Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Patricien

, par

Un patricien (du latin pater, le père), est un citoyen romain qui appartient, de par sa naissance, à la classe supérieure (noblesse), jouissant de nombreuses prérogatives. La classe des patriciens s’opposait à celle des plébéiens.

Selon la tradition romaine antique, les patriciens d’origine descendent des cent familles, les gens, présentes à la fondation de Rome, dont les chefs, nommés patres, furent choisis par Romulus et ses successeurs pour former le Sénat.

Par exemple, Jules César descend de la gens Julia. Une gens comprend plusieurs branches, familles, avec à leur tête un pater familias qui règne en maître absolu sur tous les membres de la "familia" (femme, enfants, serviteurs). Les patriciens seraient des descendants des compagnons de Romulus. En réalité, les patriciens sont sans doute les acteurs de la révolution de -510. Au début de la République, les patriciens dominent.

Les descendants de ces premiers sénateurs conservèrent le nom de patriciens, même sans être sénateurs. D’autres familles puissantes s’installèrent à Rome, avec le rang de patriciens, tels les Claudii vers 504 av. J.-C.. Peu à peu, les familles patriciennes disparaissent, une nouvelle aristocratie, appelée nobilitas se met en place.

Patriciens et plébéiens

Les patriciens jouissaient de nombreux privilèges : longtemps ils furent seuls admissibles aux premières magistratures, et ils ne se mariaient qu’entre eux. De l’inégalité entre patriciens et plébéiens naquirent des disputes perpétuelles qui ensanglantèrent la jeune République romaine : elles se terminèrent par :

* la création de magistrats chargés de défendre les intérêts des plébéiens, les tribuns de la plèbe,

* par l’institution des mariages mixtes entre patriciens et plébéiens,

* par l’admission des plébéiens aux magistratures et offices jusque-là réservés aux seuls patriciens.

Malgré l’hostilité des deux groupes, il existait entre eux certains liens : les patriciens accordaient leur protection à ceux des plébéiens qui la réclamaient. Ceux-ci, que l’on désignait alors sous le nom de clients, devaient à leur tour être toujours prêts à se dévouer pour leurs patrons.

Majorum et Minorum gentium

Il y eut à Rome trois créations de Patriciens :

* la première, lors de la fondation de la ville,

* la seconde, lors de l’admission des Sabins de Tatius,

* la troisième, sous Tullus Hostilius, qui transporta les Albains à Rome.

Les Patriciens de 1re et 2e créations étaient dits Majorum gentium, ceux de la 3e Minorum gentium.

Les familles patriciennes de la République romaine s’éteignirent peu à peu, malgré les adoptions. Il paraît qu’au IVe siècle de l’empire, il n’en existait plus une seule.

Survivance en Italie

On peut noter que la dénomination subsiste encore comme titre de noblesse en Italie (Patrizio).

Au moyen-age dans les villes italiennes, Patricien désigne les membres du groupe des citoyens auquel leur richesse (souvent d’origine mercantile), leur origine ou leurs alliances donnent une autorité particulière. Ils sont les maîtres des institutions communales. Les patriciens ne sont pas tous nobles et tous les nobles ne sont pas des patriciens.


sources wikipedia

Messages et commentaires

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.