Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Titus Labienus

, par

Titus Labienus, né vers 100 av. J.-C. et mort le 17 mars 45 av. J.-C., est un général romain, un des principaux lieutenants de César durant la guerre des Gaules. Sa famille aurait fait partie de la gens Atia.

Il commença à servir en Cilicie vers 78-74 av. J.-C. sous le commandement de Servilius.

En 63 av. J.-C., à la demande de César, Labienus poursuivit Gaius Rabirius pour trahison. La même année, en tant que tribun de la plèbe, il organisa un plébiscite qui assura à César la charge de pontifex maximus (Dion Cassius xxxvii. 37). Il servit en tant que légat durant les campagnes en Gaule de César et remplaçait César lorsque celui-ci rentrait à Rome.

Ses principaux exploits en Gaule furent de défaire les Trévires sous Indutiomarus en 54 av. J.-C., son expédition contre Lutèce en 52 et sa victoire sur Camulogenus et les Éduens cette même année. Il était l’ami et le principal adjoint de César durant la Guerre des Gaules, ainsi qu’un commandant de cavalerie talentueux. Au début de la guerre civile, il fut un des premiers à changer de camp, reprochant apparemment à César son manque de reconnaissance.

Il fut accueilli avec allégresse par les partisans de Pompée, amenant avec lui 3700 cavaliers gaulois et germains. Cependant, cette décision s’avéra mauvaise. Après la défaite de Pharsale, il fuit vers Corcyra et de là vers l’Afrique. Malgré de faibles forces, il y fut capable d’infliger une défaite significative à César lors de la bataille de Ruspina en 46 av. J.-C.. Après la défaite de Thapsus, il rejoignit Pompée le Jeune en Hispanie, et fut tué lors de la bataille de Munda.

Son fils était Quintus Labienus.


sources : wikipedia

Messages et commentaires

  • Titus Labienus était un client de Pompée, qui rendit service à César lorsqu’il était tribun. Pour le remercier celui-ci l’emmena en Gaule avec lui, où il se révéla un excellent général et devint donc le second de César. Mais ensuite il lui fallu bien suivre son patron lorsqu’il se lança dans la lutte contre son ancien associé. Cicéron rapporte avoir rencontré Pompée pour prévenir la guerre civile, mais celui-ci avait refusé de faire marche arrière.

    Répondre à ce message

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.