Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Rapp, jean, comte

, par

27 avril 1771 (Colmar) - 8 novembre 1821 (Rheinwiller, pays de Bade)

JPEG - 16.7 ko
Rapp, jean, comte

Après de solides études, peu tenté par la carrière de pasteur auquel on le destine, Rapp, géant turbulent, s’engage dans les chasseurs des Cévennes en mars 1788. Élu sous-lieutenant en avril 1794, il se distingue par son intrépidité et collectionne les blessures. Aide de camp de Desaix à la fin de 1796 et nommé capitaine, il le suit en Égypte et se distingue à Sediman, le 7 octobre 1798, en s’emparant de l’artillerie ennemie, ce qui lui vaut d’être promu chef d’escadrons. Nommé chef de brigade par Bonaparte, il quitte l’Égypte avec Desaix, assiste à sa mort à Marengo (14 juin 1800) et devient aide de camp du Premier consul. Il le restera jusqu’en 1814. Bonaparte lui confie maintes missions en Vendée, en Suisse, en Belgique. Général de brigade en 1803, il charge à Austerlitz à la tête de ses mamelouks et met en déroute la cavalerie de la garde impériale russe. Général de division à Noël 1804, il est à Iéna, a le bras gauche fracassé par une balle à Golymin (26 décembre 1806) et échappe de peu à l’amputation. Gouverneur de Thom puis de Dantzig, il est fait comte de l’Empire en mars 1809. A Essling, il redresse la situation à la tête des fusiliers de la garde. Il suit l’Empereur en Russie, est touché de quatre coups de feu à la Moskova, blessé à nouveau à la Berezina, s’enferme dans Dantzig, le 12 janvier 1813 et ne capitule que le 29 novembre. Rallié à Napoléon durant les Cent-Jours, Rapp est élu par le Haut-Rhin à la Chambre des représentants. Il défend l’Alsace contre l’envahisseur. Louis XVIII le nommera pair de France en 1819, premier chambellan et maître de la garde-robe en 1820. Il meurt peu après Napoléon d’une maladie très proche de celle de l’Empereur, un squirre ou cancer du pylore. Le nom de Rapp est inscrit sur l’arc de triomphe de l’Étoile


Sources : Histoire et Dictionnaire du consulat et de l’empire A Fierro A palluel guillard J Tulard ed Bouquins 1995

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.