Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Cambronne, Pierre Jacques Étienne, vicomte

, par

26 décembre 1770 (Nantes) - 29 janvier 1842 (Nantes)

JPEG - 10.8 ko
Portrait de Cambronne

Volontaire au 1er bataillon de la Loire-lntérieure en septembre 1791, Cambronne sert d’abord aux armées des Ardennes et du Nord, pUi5 est envoyé dans 1’Ouest combattre l’insurrection vendéenne.

Lieutenant en septembre 1793, capitaine un an plus tard, il est affecté à l’expédition d’lrlande en 1797, puis sur le Rhin et en Suisse. ll accomplit un fait d’arnes à la prise de Zurich, s’emparant de deux canons. Le 27 juin 1800, au combat d’Oberhausen, il est proclamé second grenadier de France après la Tour d’Auvergne qui vient de périr. Pourtant, il n’est toujours que capitaine en 1805. A Austerlitz et à léna, il se distingue à nouveau, ainsi qu’au siège de Saragosse à Essling, à Wagram. L’Empereur le fait baron de l’Empire en juin 1810 et colonel-major d’un régiment de voltigeurs de la garde en 1811. En Espagne jusqu’au début de 1813, il rejoint la grande Armée en Allemagne et se distingue a toutes les batailles par son intrépidité. Finissant par gagner le grade de général de brigade à Hanau, fidèle parmis les fidèles, Cambronne suit Napoléon a l’ile d’Elbe. C’est a lui qu’incombe la périlleuse tâche de commander la minuscule avant-garde lors du retour de Napoléon. A son arrivée a Paris l’Empereur le fait général de division, mais Cambronne refuse, disant : "On dirait que c’est un passe-droit".

JPEG - 17.5 ko
Cambronne à Waterloo

Le 16 août 1815, il attaque Ligny à la baionnette et, deux jours plus tard, à Waterloo, c’est lui qui forme le dernier carré contre les Anglais. Cambronne a nié avoir prononcé ce jour-là son fameux "merde". Mais, devenu plus tard le mari d’une Anglaise (en fait écossaisse) et fait vicomte en 1822 par Louis XVIII, il lui était difficile de paraltre un soldat grossier mais sincère. Il est cependant très vraisemblable qu’il l’ait crié, exaspéré par les sommations répétées de l’ennemi. Le nom de Cambronne figure sur l’arc de triomphe de l’Étoile.


ources : Histoire et Dictionnaire du consulat et de l’empire A Fierro A palluel guillard J Tulard ed Bouquins 1995

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.