Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

North American OV-10 Bronco

, par

Caractéristiques
North American (Rockwell) OV-10D Type : avion de lutte antiguérilla et de surveillance nocturne.
Moteurs : deux turbopropulseurs Garrett T76-G-420/421 de 776 kW (1 040 ch).

Performances

vitesse maximale au niveau de la mer, 463 km/h ;
plafond pratique, 9 100 m ;
rayon d’action de combat avec charge offensive maximale, 367 km.
Poids  : à vide, 3 125 kg ; maximal au décollage, 6 550 kg.
Dimensions
envergure, 12,19 m ;
longueur, 13,41 m ;
hauteur,4,62 m ;
surface alaire, 27,03 m2.
Armement  : 5 points d’accrochage capables de recevoir une charge offensive de 1 625 kg pouvant comprendre divers types d’armements (bombes, canons, mitrailleuses et missiles) ; deux pylônes d’intrados pouvant supporter chacun une charge (bombes, réservoirs de carburant ou missiles Sidewinder) de 270 kg.

Conçu en réponse à une spécification de l’US Marine Corps portant sur un avion de reconnaissance léger armé, le North American NA-300 fit l’objet d’un contrat concernant sept prototypes YOV-10A en 1964 (le premier d’entre eux prit l’air le 16 juillet 1965). Comportant une nacelle de pilotage biplace très profilée, l’appareil disposait d’une voilure haute à laquelle se trouvaient fixées — dans le prolongement des nacelles des deux turbopropulseurs — deux poutres-fuselages qui se terminaient par un empennage bidérive ; les deux éléments principaux du train d’atterrissage tricycle s’escamotaient dans les nacelles-moteurs. A des fins de comparaison, un prototype fut doté de deux turbopropulseurs Pratt & Whitney YT74-CP-8/10 et les six autres de deux Garrett T76-G-6/8 de 447 kW (600 ch).

Le OV-10A Bronco de série avait une voilure dont l’envergure se trouvait accrue de 3,05 m par rapport à celle du prototype et était équipé de deux T76-G-10/12 plus puissants. Le premier exemplaire quitta le sol le 6 août 1967, et 114 appareils allaient être construits pour le compte de l’US Marine Corps. De son côté, l’US Air Force devait prendre en compte un lot de 157 OV-10A qu’elle utilisa en opérations au Viêt-nam à partir de 1968. Dans le cadre du programme « Pave Nail », 15 de
ces machines furent pourvues d’un appareillage spécial permettant la localisation et la désignation d’objectifs de nuit. Parmi les autres versions mises au point allaient figurer l’OV-10B, modèle destiné au remorquage de cibles pour essais de tir et fourni en six exemplaires à la République fédérale d’Allemagne, et l’OV-10B(Z), identique au précédent, mais muni d’un moteur-fusée d’appoint. Des OV-10A furent également fournis à l’Indonésie (16 exemplaires), la Thaïlande (40 exemplaires) et le Venezuela (16 exemplaires) sous les appellations respectives de OV-10F, OV-10C et OV-10E. En outre, l’US Air Force céda six de ses OV-10A à la force aérienne royale marocaine.


source :encyclopedie des armes Atlas 1984

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.