Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Bataille de Megiddo (1918)

, par

La bataille de Megiddo s’est déroulée du 19 au 21 septembre 1918 et constitue la victoire finale dans la conquête de la Palestine par le Général britannique Edmund Allenby pendant la Première Guerre mondiale. Poussant à travers la vallée de Jezreel depuis l’ouest, ses forces culbutent les troupes turques présentes dans la vallée et sur les bords du Jourdain. C’est également dans cette vallée que, selon l’Apocalypse se tiendra la bataille de l’Armageddon.

À l’opposé de nombres d’offensives de la Première Guerre, le coût humain des manœuvres opérées par Allenby fut relativement faible, préfigurant par les rapidité d’action le Blitzkrieg de la Seconde Guerre mondiale. Lorsqu’il fut nommé vicomte, Allenby prit le nom de cette bataille, devenant le premier vicomte Allenby de Megiddo.

Situation

Les Turcs disposent de trois armées : la XIIIe, la VIIe et la IVe, commandées par le général allemand Liman von Sanders. Ses 44 000 soldats tiennent une longue ligne de front courant depuis l’arrière pays, légèrement au nord de Jaffa, sur la côte méditerranéenne, jusqu’à la vallée du Jourdain. Ils sont cependant démoralisés par la maladie et les désertions, et à court de ravitaillement, principalement parce que les forces arabes, sous les ordres de l’officier de liaison britannique T.E Lawrence, ont coupé la ligne de chemin de fer du Hedjaz par laquelle transitent les ravitaillements. Allenby dispose quant à lui de 69 000 hommes.

Offensive

Allenby lance une attaque de diversion contre les forces turques dans la vallée du Jourdain, mais il prévoit, en réalité, de frapper sur la côte. Des concentrations de soldats et des dépôts de ravitaillement ont ainsi été camouflés dans ce secteur et des camps ont été construits. Allenby pense envoyer ses forces sur la côte (quelque 35 000 hommes et 350 pièces d’artillerie) contre les défenseurs turcs (8 000 hommes et 130 pièces d’artillerie), puis les faire obliquer vers l’est, coupant ainsi le nord de la ligne de retraite des VIIe et XIIIe armées turques.

L’offensive britannique commence à 4h30. L’artillerie d’Allenby ouvre le feu sur un front de 100 km environ. Le barrage est suivi d’une attaque le long de la côte méditerranéenne, qui perce rapidement la ligne turque trop déployée. Cette brèche est exploitée par les troupes montées du désert, qui avancent au nord en direction de Megiddo puis obliquent à l’est sur le Jourdain. Des avions britanniques qui bombardent les voies ferrées et les quartiers généraux turcs détruisent ainsi leurs lignes de communication. Les troupes arrivées du désert effectuent une avancée de 110 km en trois jours avant de consolider leurs positions.

La VIIIe armée turque de Djerad Pacha est pratiquement anéantie dans l’attaque enveloppante, et la VIIe armée de Mustafa Kemal tente de battre en retraite à l’est. Les deux armées sont harcelées par des avions britanniques. La retraite tourne en déroute et 25 000 soldats turcs sont faits prisonniers. La IVe armée turque, postée dans la vallée du Jourdain, entame un repli vers le nord en direction de Damas, mais la victoire du général Allenby est incontestable, et aucune force turque digne de ce nom ne peut enrayer son avancée vers Damas.

Exploitation

Profitant de leur récente et brillante victoire, les britanniques entrent dans Damas le 30 septembre et y font près de 20 000 prisonniers. Beyrouth tombe le lendemain et Alep, à 300 km au nord, le 26 octobre. Les troupes britanniques sont conduites par les 3e troupes légères montées australiennes, précédées par des troupes de guérilla arabes. Ces dernières, en réponse aux atrocités turques commises contre des villages arabes rebelles, feront peu ou pas de prisonniers : les 27 et 28 septembre, près de 15 000 Turcs (et quelques Allemands et Autrichiens) sont massacrés jusqu’au dernier.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.