Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Révolte arabe

, par

La Révolte arabe (1916-1918) fut lancée par Hussein ibn Ali afin d’obtenir l’indépendance de l’Arabie de l’Empire ottoman. Il voulait créer un état arabe unifié allant d’Alep en Syrie à Aden au Yémen. La révolte est liée à la hausse des mouvements nationalistes arabes, décidés à sortir de la tutelle ottomane. En 1916, Hussein lance le djihad contre l’Empire ottoman, dirigé par le CUP (mouvement des Jeunes-Turcs). Hussein reçoit le soutien diplomatique et logistique des Britanniques. Conseillé par T.E. Lawrence, il s’attaque à la Mecque puis à Médine, siège de la garnison ottomane. En juin 1917, il prend la ville d’Akaba, ville portuaire situé sur la mer rouge, ce qui permet à la révolte de se ravitailler. Le général britannique Allenby, pousse la révolte à se diriger vers le nord. Le 17 novembre 1917, la ville de Jaffa est prise, suivie de Jérusalem le 9 décembre de la même année. La révolte réunit alors chrétiens, juifs et musulmans arabes. En septembre 1918, les révoltés prennent Damas. Le 30 octobre 1918, l’Empire ottoman signe l’Armistice de Moudros.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.