Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Sous-marin d’attaque conventionnel Classe Kilo

, par

La classe Kilo (code OTAN) est une classe de sous-marins soviétiques puis russes à propulsion diesel-électrique. Cette classe est souvent considérée comme la plus silencieuse des sous-marins diesel-électrique existants : des « trous noirs dans l’océan ». Le premier Kilo entra en service en 1982.

Il existe deux principaux types de sous-marins classe Kilo, le projet 877, premier modèle initialement destiné à la marine soviétique mais qui a aussi été exporté (sous-version type 877EKM), et le projet 636 Paltus. Ceux-ci peuvent emporter en outre des missiles de croisière 3M-54 Club, dans leur version 636M.

Trente Kilo ont été construits pour la marine soviétique puis russe, 16 étaient en service en 2006 et 8 en réserve.

La classe Lada (projet 677) avait été créée pour remplacer les Kilo, mais les 3 bateaux mis sur cale, respectivement en 1997, 2005 et 2006 et dont le premier a été lancé en 2004 ne sont toujours pas en service actif en 2012. Il a été décidé de ne pas prolonger cette série.

Selon les prévisions de 2012, la marine russe doit recevoir 6 autres Kilo (sous-projet 636.3) ; 2 livrables en 2013 et 2014 et 4 autres prévus ensuite pour la flotte de la mer Noire.

Le projet russe type 677 Lada (et sa version export type 1650 Amour) pourra à l’avenir être doté d’une propulsion anaérobie du bureau d’étude Rubin, qui propose également de moderniser les Kilo avec une telle propulsion.

Pays utilisateurs

La classe Kilo a connu un certain succès à l’exportation, au total, 31 ont été construits pour plusieurs pays entre 1986 et 2006 (plus 6 en option ou en construction).
Outre la Russie : l’Inde, Vietnam, Algerie, Chine, Iran, Roumanie, Pologne..

Classe Kilo (877 EKM)


Commanditaire
Naval Ensign of the Soviet Union.svg Marine soviétique
Lancement 09/1980 pour le 1er exemplaire
Armé 12 septembre 1982 pour le 1er exemplaire
Statut En service dans plusieurs marines

Caractéristiques techniques

Type Sous-marin d’attaque conventionnel (SSK)
Longueur 73,8 m
Maître-bau 9,9 m
Tirant d’eau 6,6 m
Déplacement 2 325 t en surface,
3 076 t en plongée
Propulsion Diesel-électrique, 240 batteries électriques d’une masse totale de 800 kg une hélice à 5 pales
Puissance 5 900 cv (4 335 kW)
Vitesse 20 nœuds (37 km/h) en plongée,
12 nœuds (22 km/h) en surface
Profondeur 300 m

Caractéristiques militaires

Rayon d’action 6 000 milles à 7 nœuds en surface ; 400 milles à 3 nœuds en plongée  ; 45 jours d’autonomie

Système d’armes

Tubes lance-torpilles 6 x 533 mm
Torpilles 18

Autres caractéristiques

Électronique radar Snoop Tray, sonars Shark Teeth et Mouse Roar, un détecteur d’émissions Brick Groop
Équipage 12 officiers de marine et 41 hommes d’équipage
Chantier naval Bureau d’étude Rubin


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.