Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Landing Craft Vehicle & Personnel

, par

Le Landing Craft, Vehicle, Personnel (LCVP) ou Higgins Boat, est un engin de débarquement américain massivement utilisé lors de la Seconde Guerre mondiale. Il est comparable au Landing Craft Assault anglais.

Conception

Cet engin de débarquement (appelé aussi péniche) fut créé par Andrew Higgins (en) (1886-1952) dans son usine de La Nouvelle-Orléans. Ses formes de coque sont inspirées de celles des bateaux naviguant dans les marécages de la Louisiane. Plus de 20 000 exemplaires furent construits par Higgins Industries (en) et les titulaires de licences.

Construit en contreplaqué marine (teck, pin d’Oregon) alors que sa couleur de peinture gris métallique fait croire à tort qu’il est en métal, le LCVP pouvait transporter 36 soldats, soit l’équivalent d’une section, et filer 9 nœuds (16,7km/h) à pleine charge. Son fond n’est pas plat comme on le pense, mais en ’V’ à l’avant et remontant à l’arrière afin que l’échouage m’empêche pas le bateau de repartir en arrière, même dans 50 cm d’eau. Les soldats embarquaient dans la péniche en descendant le long de filets déroulés contre la coque du transport de troupes où elle était accostée. Ils en débarquaient à terre par une rampe mobile, seule partie en métal et blindée de l’embarcation, qui s’abaissait à l’avant de l’engin. Cette porte avant basculante a été ajoutée en 1942 par les forces armées des États-Unis afin d’utiliser l’embarcation pour les débarquements.

Caractéristiques techniques

Déplacement : 8 100 kg
Longueur : 11 m
Largeur : 3,29 m
Tirant d’eau : 0,96 m à l’arrière, 0,7 m à l’avant
Vitesse : 9 nœuds (16,7 km/h), 15 nœuds à lège (27,8 km/h)
Armement : 2 mitrailleuses Browning 1919A4 (7,62 mm)
Équipage : 3 (1 homme de barre, 1 matelot, 1 mitrailleur)
Capacité : 36 soldats ou un véhicule de 2 700 kg
Moteur diesel de 225 ch (Gray) ou
moteur gasoil 250 ch (Hall-Scott)2

Contribution

« Andrew Higgins ... est l’homme qui a gagné la guerre pour nous. ... Si Higgins n’avait pas conçu et construit ces LCVP, nous n’aurions jamais débarqué sur une plage ouverte. L’ensemble de la stratégie de la guerre aurait été différente. » — général Dwight Eisenhower.

Pérennité

Malgré les quelque 20 000 exemplaires construits, très peu d’embarcations originales existent encore. Plusieurs ont été reconstruites ou restaurées aux États-Unis. Une association française possède un des trois exemplaires d’époque restaurés et le seul navigant en Europe.

Le dernier bateau de type LCVP de la marine nationale française a été retiré du service début décembre 2014.

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.