Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

SNLE Classe Le Redoutable

, par

La classe Le Redoutable est le nom de la première classe de sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) de la marine nationale française. Elle tire son nom du sous-marin tête de série, Le Redoutable. Ils dépendaient de la Force océanique stratégique (FOST) et sont remplacés par les sous-marins de nouvelle génération de la classe Le Triomphant à partir des années 1990.

Présentation

La décision de doter la France d’une série de sous-marins nucléaires lanceurs d’engins, comme composants de la « force de frappe », se concrétise le 2 mars 1963, avec la signature de la commande du premier SNLE.

La construction de ce nouveau type de matériel débute fin 1964 à Cherbourg. Il s’agit de créer un sous-marin de plus de 9 000 tonnes, équipé d’un système de propulsion nucléaire et qui de plus, doit être capable de tirer des missiles à têtes nucléaires.

Le Redoutable, premier exemplaire de cette classe, est lancé le 29 mars 1967 à Cherbourg en présence du général de Gaulle et avec comme commandant le capitaine de frégate Louzeau ; il a été admis au service actif le 1er décembre 1971 au sein de la Force océanique stratégique sous le commandement de l’amiral Louzeau. À son admission au service actif, il est équipé de 16 missiles mer-sol balistiques M1 (450 kt sur 2 000 km), puis M2 à partir de 1974, puis de missiles M20 comportant chacun une tête nucléaire d’une mégatonne et d’une portée supérieure à 3 000 km.

La tranche réacteur est longue d’environ 8 mètres et à un poids de 700 tonnes.

Retirés du service entre 1991 et 2008, ils sont en cours de démantèlement à Cherbourg sous la responsabilité de la Direction générale de l’Armement.

Technologie

Les quatre premiers de ces six sous-marins étaient à l’origine de la classe Redoutable puis refondus pour recevoir les missiles M4 et mis au niveau de L’Inflexible.

Leur coque est en acier 80 HLES (haute élasticité) qui leur permet de plonger à 300 mètres.

Certains ont reçu le système d’aide au commandement SEAO/OPSMER.

Liste des navires

En tout, six SNLE de cette classe ont été construits :

Le Redoutable S 611 29 mars 1967 13 décembre 1991
Le Terrible S 612 12 décembre 1969 1er juillet 1996
Le Foudroyant S 610 4 décembre 1971 30 avril 1998
L’Indomptable S 613 17 septembre 1974 avril 2005
Le Tonnant S 614 17 septembre 1977 16 décembre 1999
L’Inflexible S 615


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.