Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Bataille d’Issos

, par

Bataille d’Issos
Informations générales
Date 333 av. J.-C.
Lieu Issos, près de l’actuelle İskenderun, Turquie
Issue Victoire d’Alexandre
Belligérants
Macédonienset leurs alliés Grecs Perses

Commandants
Alexandre le Grand Darius III
Forces en présence
26 000 fantassins
5 000 cavaliers 90 000 fantassins
30 000 cavaliers

Lors de la bataille d’Issos en 333 av. J.-C. les hommes d’Alexandre le Grand de Macédoine obtinrent une victoire décisive sur l’armée commandée par Darius III de Perse. Issos se trouve près de l’actuel İskenderun

Prélude

Alexandre entra en Asie en -334 et défit le satrape perse local à la Bataille du Granique. Il continua ensuite sa progression et occupa toute l’Asie Mineure.

Alors qu’Alexandre était en Tarse (épisode du nœud Gordien) il entendit que Darius regroupait une grande armée à Babylone.

Si Darius pouvait atteindre le golfe d’Issos il pourrait utiliser le support de la flotte perse de Pharnabaze qui opérait encore dans la mer Méditerranée, donc facilitant son ravitaillement et pouvant débarquer des troupes derrière l’ennemi.

Alexandre garda sa principale armée en Tarse mais envoya Parménion au devant pour occuper la côte autour d’Issos. En novembre Alexandre reçut des rapports selon lesquels la grande armée perse était en Syrie. Alexandre décida de rassembler son armée et avanca vers le sud à travers la passe de Jonah.

Darius savait que Parménion tenait la passe de Jonah et choisit donc d’avancer sur une route plus au nord. Il captura Issos sans opposition et tua tous les malades et blessés qu’Alexandre avait laissé derrière lui. Désormais il se rendit compte qu’il avait placé son armée derrière les Macédoniens et leur avait coupé leur ligne de ravitaillement. Il avança alors vers une bonne position défensive le long de la rivière Pinarus et attendit qu’Alexandre vint à lui.

La bataille

Les Macédoniens avancèrent à travers la passe de Jonah. Alexandre menait la cavalerie macédonienne sur le flanc droit et il plaça la cavalerie grecque sur la gauche des phalanges avec Parménide à sa tête.

Darius avait placé quelque 20.000 de ses soldats sur les flancs de la montagne, et il se positionna lui même au centre avec sa meilleure infanterie, les mercenaires grecs, et sa cavalerie royale. Il mit la plus grande partie de sa cavalerie près de la côte.

Les hypaspistes menés par Alexandre, à pied, firent un assaut sur l’infanterie perse et tentèrent de percer la ligne perse. Au même moment la cavalerie perse se heurta aux forces de Parménion sur la gauche.

Alexandre et la cavalerie l’accompagnant lancèrent un assaut direct contre Darius qui quitta le champ de bataille, ce qui entraîna la débandade des Perses. La cavalerie macédonienne poursuivit, jusqu’au coucher du soleil, les Perses qui fuyaient.

Conséquences

Darius s’enfuit vers l’Euphrate laissant ses mère, épouse et enfants en captivité. Son pouvoir déclinait et il subit une nouvelle défaite par Alexandre à la bataille d’Arbèles.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.