Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Walter Nowotny

Victoires

255

Le Major Walter Nowotny fut l’un des plus grands as aériens de la Seconde Guerre mondiale, avec ses 258 victoires homologuées il se situe au cinquième rang dans la liste des pilotes de chasse de la Luftwaffe.

Débuts tardifs

Né à Gmünd, en Autriche, le 7 décembre 1920, il ne rejoint la Luftwaffe qu’en octobre 1939. A cette époque de la guerre la qualité de l’entraînement était encore très élevée, ce qui lui permit de bénéficier de l’une des meilleures formations jamais donnée à de jeunes pilotes ; ceci explique aussi le fait qu’il ne rejoignit le front qu’en février 1941, lorsqu’il fut muté au JG.54 "Grünherz" ( escadre de chasse 54 "coeurs verts"). Il devait connaître des débuts de combat mouvementés : ainsi le 19 juillet 1941, après avoir obtenu ses trois premières victoires prés de l’île d’Osel, il fut à son tour touché par le tir ennemi et dut "crasher" son Bf.109 dans la Baltique. Il survécut à cet amerrissage forcé mais n’en passa pas moins trois jours sur son dinghy, ramant avec ses mains, avant de rejoindre la côte. Il lui fallut juste un an pour dépasser la barre des 50 victoires ; ce qu’il réussit le 4 août 1942 en abattant 7 avions soviétiques au cours de la même journée. Exactement un mois plus tard, le 4 septembre 1942, il reçut la Ritterkreuz et le 25 octobre suivant il fut nommé Staffelkapitan du 9/JG.54 ; ce qui représentait une énorme responsabilité pour un jeune homme d’à peine 21 ans.

1943 : l’avènement d’un as

C’est à l’été 1943, que Walter Nowotny sortit de "l’anonymat" et, dés juin, il accumula les succès : 41 victoires en juin, 49 en août, 45 en septembre et 31 en octobre. Il obtint ainsi sa centième victoire le 15 juin, la 150° le 18 août et la 200° en septembre. Pour atteindre à un pareil palmarès il connut une succession de jours aux multiples victoires :

* le 08/06/1943 : 6 victoires,
* le 13/08/1943 : 9 victoires,
* le 18/08/1943 : 6 victoires,
* le 21/08/1943 : 7 victoires,
* le 01/09/1943 : 10 victoires,
* le 02/09/1943 : 6 victoires,
* le 14/09/1943 : 6 victoires,
* le 09/10/1943 : 8 victoires

Les décorations suivirent le rythme effréné de ses succès : le 4 septembre il reçut l’Eichenlaub et le 22 du même mois il fut le 37° récipiendaire des Schwerter. Octobre 1943 fut pour lui le mois de tous les records : en dix jours il obtint 32 victoires et, le 14 octobre 1943, il devint le premier pilote au monde à franchir le "cap" des 250 victoires homologuées. Avec un pareil palmarès, obtenu au cours de 442 missions, il fut le huitième soldat de l’armée allemande à se voir décoré des Brillanten . Il avait juste 22 ans et seuls quatre autres pilotes devaient atteindre et dépasser son score : Erich Hartmann, Gerhard Barkhorn, Günther Rall et Otto Kittel.

1944 : la fin d’un pilote hors-pair

En février 1944, il fut nommé pour cinq mois au commandement du Schulegeschwader.101 (escadre-école 101), stationné en France. Il s’y révéla un remarquable pédagogue et plusieurs de ses élèves devraient à la qualité de son instruction et de ses conseils pratiques, non seulement de survivre aux combats futurs, mais aussi de pouvoir atteindre eux-aussi au statut d’as. Puis en juillet 1944 il lui fut demandé de former une unité expérimentale équipée du nouveau Messerschmitt Me 262 à réaction. Il créa le Kommando Nowotny qu’il instruisit et conduisit au combat contre les bombardiers quadrimoteurs B-17 et B-24, abattant trois de ceux-ci, ses seuls succès remportés sur le front occidental. Le 8 novembre 1944, peu après son décollage, des témoins virent son Me 262 s’écraser en flammes. Les circonstances exactes de sa mort nous demeurent inconnues. Quoi qu’il en soit et aux dires mêmes de l’un de ses adversaires, l’as français Pierre Clostermann, son décès ne laissa aucun des pilotes belligérants indifférents : c’est peu dire de la réputation de cet as aux 258 victoires.


sources : wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.