Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Prinz Heinrich zu Sayn-Wittgenstein, Le prince de la chasse de nuit

Victoires

84

Biographie


Henrich Prinz zu Sayn-Wittgenstein, surnommé le "Prince de la chasse de nuit" fut probablement l’un des pilotes les plus doués de la Luftwaffe. Très calme, ne perdant jamais son sang-froid, il s’approchait le plus vite possible de sa proie et ne tirait qu’à coup sûr pour ne pas donner l’éveil à son adversaire.

Né en août 1916, cet ancien officier de cavalerie n’entra dans l’aviation qu’en 1939 et participa à la campagne de Pologne comme pilote de bombardiers. Sur sa demande, il rejoignit la chasse de nuit en août 1941. Nommé Oberleutnant, il se vit confier le commandement du 9./NJG 2, dès sa création en mars 1942. Le 2 mars, il revendiqua sa première victoire, un Blenheim. Le 29 juin, il comptait déjà 1 0 victoires. Dans la nuit du 27 juillet, il abattit un adversaire assez rare, un Fulmar, qui constitua sa 14e victime.


Après 49 missions et 22 victoires (dont 3 quadrimoteurs abattus en 39 minutes), zu Sayn-Wittgenstein reçut la Ritterkreuz le 2 octobre 1942 et fut promu au grade de Hauptmann. Il quitta alors la NJG 2 pour prendre le commandement du IV./NJG 5 à Dôbertiz, équipé en Ju.88C. Cette unité arriva sur le front est en avril 1943 et stationna aux environs d’Orel pour s’opposer aux raids nocturnes des Soviétiques. Jusqu’à l’arrivée du IV./NJG 5, la Luftwaffe n’employait que des appareils démunis de radar et dont la seulechance de succès dépendaitdes clairs de lune .Les résultats des nouveaux arrivants furent spectaculaires, le groupe remportant 49 victoires au cours du seul mois de juillet 1943. Sayn-Wittgenstein fut crédité de 29 victoires sur le front est, dont 7 remportées en moins de vingt-quatre heures, entre le 24 et le 25 juillet. Le prince avait amené avec lui deux Ju.88C-6b (portant les codes C9+AE et C9+DE) ; l’un d’eux avait été dépouillé de tout équipement superflu (blindage, poste de tir ventral, armement défensif ... ) et ses surfaces supérieures avaient reçu un traitement spécial, ce qui lui permettait de gagner quelques 40 km/h par rapport à la version standard. Le 31 août, alors titulaire de 47 succès nocturnes, zu SaynWittgenstein reçut les Feuilles de Chêne.

Il avait entre-temps demandé son envoi sur le front ouest où il pensait que les possibilités de succès étaient plus nombreuses. Il obtint satisfaction et se vit confier, le 15 août,

le commandement du Il./NJG 3, basé à Schleswig et dépendant de la 2. Jagddivision, chargée de la protection du secteur nord-ouest du Reich.

Le 1- janvier 1944, le prince fut nommé Kommodore de la NJG 2 et prit ses quartiers à Deelen, en Hollande. Dès sa première sortie, dans la nuit du 2 au 3 janvier, il abattit 6 avions (dont 4 quadrimoteurs en moins d’une heure) et inscrivait alors à son palmarès 72 victoires confirmées.

La R.A.F. s’était lancée à cette époque dans la bataille de Berlin ; chaque nuit d’importantes formations du Bomber Command envahissaient les cieux allemands, entraînant toute la Luftwaffe dans de durs et longs combats nocturnes.

Dans l’a nuit du 21 au 22 janvier 1944, plus de 700 bombardiers lourds prirent le chemin de la capitale allemande et de quelques autres grandes cités. Sayn-Wittgenstein, sur son Ju.88G (codé R4+XM), patrouilla dans la région de Magdebourg. En moins de troisquarts d’heure, il abattit 5 Lancaster, portant son score de 79 à 84 victoires, dépassant ainsi le Major Lent (qui remporta son 81, succès cette même nuit).

Malheureusement, son appareil heurta un Mosquito d’escorte. Il ordonna à son équipage de sauter en parachute et tenta de poser son avion désemparé. Son corps devait être retrouvé dans les débris du Ju-88 aux environs de Schônhausen. Le prince fut décoré des Epées à titre posthume le 23 janvier.


sources : serie "Connaissance de l’histoire" ed hachette 1979-1983"

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.