Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Joachim Muncheberg

, par

l’un des grands de la Luftwaffe


Joachim Müncheberg est l’un des personnages les plus sympathiques de la Luftwaffe et figurait parmi les meilleurs pilotes de chasse lorsqu’il disparut accidentellement en mars 1943.
Né le 31 décembre 1918, à Friedrichshof en Poméranie, il rejoint la Lutwaffe peu avant la déclaration de guerre. Leut
nant au 7. /JG 26, il revendique sa première victoire le 7 novembre 1939 en abattant un Blenheim au-dessus du Rhin.
En août 1940, en plein coeur de la bataille d’Angleterre, il prend en main les destinées de son Staffe !. Il est récompensé le 14 septembre pour sa 20e victoire et reçoit la fameuse Ritterkreuz. Il part ensuite pour le secteur de la Méditerranée et participe très activement avec son unité aux attaques incessantes sur Malte : il y abat 19 Hurricane en l’espace d’un mois.
Le 1er juin, - il est alors titulaire de 43 victoires, et porte des feuilles de chêne à sa croix de chevalier depuis le 7 mai - Müncheberg atterrit avec cinq autres Bf. 109E à Gazala pour prêter main forte à la JG 27 en Cyrénaïque. Au cours du premier combat aérien de son escadrille, le 20 juin, il abat un Hurricane. Il remporte sa 46’ victoire le 15 juillet, puis est crédité de deux Tomahawk le 29, deux jours avant de regagner la Sicile. Son bref passage dans le
désert libyen lui permit ainsi de remporter cinq victoires. Il est alors nommé Kommandeur du III./JG 26 en septembre 1941 et le demeure jusqu’en juillet 1942, époque à laquelle il est muté sur le front russe. Il y glane, en deux mois, 33 succès supplémentaires, portant son palmarès à plus de 9 100 victoires.
Les épées viennent s’ajouter à sa croix de chevalier le 9 septembre 1942. Il est alors Hauptmann et titulaire de 103 victoires. Promu Major, 11 est nommé Kommodore de la JG 77 le 1°’ octobre 1942. Cette unité combat les Alliés en • Libye : Müncheberg retrouve donc le désert de Cyrénaïque. Il arrive pour le début al de la bataille d’El Alamein.
Il remporte six nouvelles victoires ; son score, fin novembre, est de 122 victores.
Le 14 janvier, il abat trois Kittyhawk en six minutes, deux autres les 22 et 23 mars ; il er est à son 135e succès.
Ce sera le dernier. Apercevant quelques Spitfire appartenant au 52nd Fighter Group américain près de Sened, il plonge et touche l’appareil du Captain Sweetland. La suite n’est pas très claire. Certains témoins affirment que le Spitfire a explosé et que le Messerschmitt de Müncheberg qui se trouvait trop près fut atteint par les débris. D’autres rapportèrent que Sweetland entra volontairement en collision avec l’avion de l’as allemand. Quoiqu’il en soit, les deux ailes brisées, le Bf. 109 percuta le sol près de la borne 82 de la route Gabès-Gafsa où son épave et le corps de Joachim Müncheberg furent retrouvés à quelques centaines de mètres de sa dernière victime.


sources connaissance de l’histoire mensuel 1982

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.