Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Hannes Gentzen

, par

HANNES GENTZEN
En tête du palmarès individuel en avril 1940

Le nom de Hannes Gentzen n’est peut-être pas très connu.
Et pourtant, ce major de la Luftwaffe fut, à l’âge de 34 ans, le premier as officiel de la seconde guerre mondiale.
Lorsque la guerre éclata,Gentzen, alors Hauptmann,
commandait le I./ZG 2 qui,dans l’attente de ses Bf.110, volait avec la désignation provisoire de JGr.102 sur Bf.109D.
Dès le 1 er septembre 1939, son unité fut lancée dans la campagne de Pologne.

En deux journées, Gentzen allait atteindre et dépasser le nombre de 5 victoires, condition nécessaire et suffisante
pour décrocher le titre d’as. Le 3 septembre,au cours d’une sortie qui amena son groupe à détruire 9 avions polonais au sol,il abattit un PZL P.1 1 à l’aller et un PZL P.37
« Los » sur le chemin du retour. Dans la soirée, une troisième victime, un P.1 1,tombait en flammes dans les environs de Deblin. Le lendemain, au dessus de Brodn,Gentzen intercepta une formation de P.37 ; il en revendiqua quatre à lui seul, portant ainsi son total personnel à 7 victoires confirmées.
Après l’anéantissement de l’aviation polonaise, Gentzen ne conduisit plus son groupe que pour des missions d’appui tactique ; la campagne s’acheva le 27 septembre.
Ce jour-là, le maréchal du Reich Goering vint remettre personnellement au commandant du JGr.102 sa croix de fer de 1 ire classe (EK I).
Le JGr.102, toujours sur Bf.109D, fut envoyé sur le front ouest où Allemands et Alliés jouaient à cache-cache au cours de cette période que Roland Dorgelès a baptisé « drôle de guerre ». Les escarmouches n’en furent pas moins fréquentes avec les Français.
Basé à Lachen/Speyerdorf, le JGr.102 allait se frotter à l’armée de l’Air française le 6 novembre. Vingt-sept Bf.109D menés par Gentzen se heurtèrent au nord de Metz à neuf Curtiss H-75A du G.C. (groupe de chasse) 11/5. La violente mêlée qui s’en suivit démontra les faiblesses du modèle D du chasseur allemand et quatre Messerschmitt furent abattus dans les lignes françaises, quatre autres s’écrasant dans leurs propres lignes. Une seule victoire fut revendiquée, attribuée à Gent-zen qui abattit le lieutenant Houzé.
Ce revers considérable entraîna le retrait du JGr.102 Bonn et Gentzen fut convoqué à Berlin pour s’expliquer sur ce cuisant échec que la presse française n’avait pas manqué de souligner en gros titres_
Enfin rééquipé en Bf.110, le groupe, redevenu I./ZG 2. apparut à nouveau début avril 1940. Le 7, Gentzen obtint sa 9e victoire en abattant le H-75A de l’adjudant-chef Salmand du G.C. 1/5. A cette époque, il devançait Werner Molders d’une victoire et se trouvait en tête du palmarès individuel.
Promu au grade de major, Gentzen allait remporter neuf autres victoires au cours de la campagne de France. Il en totalisait 18, soit autant que Werner Molders, lorsque sa carrière fut brutalement interrompue le 22 mai 1940.
Ce jour-là, Gentzen tenait une sorte de briefing devant ses pilotes sur le terrain de Neufchâteau lorsqu’une formation de Battle britanniques survola le terrain à basse altitude. Espérant les rejoindre, Gentzen se précipita vers son avion, suivi du lieutenant Domeier qui s’installa au poste de mitrailleur. Au décollage, le Messerschmitt Bf.110 percuta un arbre et les deux occupants furent tués sur le coup.


sources connaissance de l’histoire mensuel 1982

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.