Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Haines nationales et haine personnelle

, par

Dans cette partie de mon ouvrage, qu’il me soit permis, à l’exemple de la plupart des auteurs qui placent une préface en tête de leur histoire, d’annoncer que je vais écrire la plus mémorable de toutes les guerres, celle que les Carthaginois, sous la conduite d’Hannibal, firent au peuple romain. Jamais deux cités, deux nations plus redoutables,
ne mesurèrent leurs armes ; jamais Rome et Carthage elles-mêmes n’eurent autant de forces et
de puissance ; ce n’était pas non plus sans connaissance de l’art de la guerre, mais avec l’expérience acquise dans la première guerre punique, qu’elles se mesuraient ensemble.

L’inconstance du sort, les chances des combats furent telles que le vainqueur fut plus près de succomber. (3) C’était plutôt une lutte de haine que de force : les Romains s’indignaient de voir les vaincus provoquer les vainqueurs, et les Carthaginois trouvaient qu’on avait traité les vaincus avec tyrannie et cupidité. (4) On rapporte aussi qu’Hannibal, à peine âgé de neuf ans, au milieu des caresses enfantines qu’il faisait à son père, le supplia de
l’emmener en Espagne. La guerre d’Afrique venait d’être heureusement terminée, et Amilcar, sur le point d’entreprendre une expédition nouvelle, offrait un sacrifice aux dieux ; il fait avancer son fils au pied des autels, et lui ordonne de jurer, en étendant la main sur la
victime, qu’au plus tôt il sera l’ennemi de Rome. Ce courage altier ne pouvait se consoler de la perte de la Sicile et de la Sardaigne : le désespoir, disait-il, avait fait céder trop vite la première de ces provinces ; l’autre, au milieu des troubles de l’Afrique, avait été enlevée par la perfidie des Romains, qui avaient imposé un nouveau tribut.


Eugène Lasserre, Tite-Live, Histoire romaine, t. IV, Paris, Garnier, 1937

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.