Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

05- La catastrophe

, par

Le siège commence en avril 1453 : sur mer, une escadre musulmane de plus de 300 na­vires bloque le détroit ; sur terre, une masse de près de 100 000 hommes, munie d’une considérable artillerie. Beaucoup d’irréguliers sont venus sans doute : toute une tradition attribue à Mahomet lui-même la désignation de Constantinople comme l’objet le plus glorieux de l’islam. En face, 6 000 défenseurs environ. La résistance est d’autant plus achar­née que, ayant refusé la reddition proposée, ils ne peuvent attendre que la mort ou l’esclavage, sauf des cas isolés de clémence du sultan. Des milliers de soldats turcs meurent durant les combats. Le sultan fixe au 29 mai l’assaut final, qui commence aux premières heures de la matinée. Une grave blessure met hors de combat le brave Giustiniani : c’est le signal de la panique. Dès lors, tout est perdu. Le basileus meurt au combat. Le pillage, consenti par Mehmed à ses troupes, dure trois jours. Des milliers de per­sonnes cherchent refuge dans l’église Sainte­Sophie, une légende disant qu’un ange vien­drait chasser les Turcs au moment où ils en approcheraient. Les vainqueurs s’emparent de cette foule et l’emmènent en esclavage. Des scènes de viol, de saccage et de vandalisme inévitables se produisent : des oeuvres d’art, des bibliothèques d’une valeur inesti­mable disparaissent. Dans la soirée, le sultan fait son entrée et se rend d’abord à Sainte­Sophie où il assiste pour la première fois à la prière des musulmans. La mélancolie qu’ins­pire la réalisation des rêves le saisit au spectacle de cette ville ravagée ; un témoin l’entend réciter ces vers d’un poète persan : « L’araignée remplit l’office de portier devant les salons voûtés de Chosroês, le hibou joue la musique des gardiens dans le palais d’Afrasiyab. »


Les grands événements de l’histoire du monde de Jaques Marseille et nadeije Laneyrie- Dagen ed Larousse 1991

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.