Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

04- L’Occident abandonne Byzance

, par

Pour sauver sa capitale, Dragasès ne peut compter que sur l’aide européenne. Mais, depuis des décennies, les souverains grecs tâchent en vain de parvenir à une entente avec les puissances occidentales. Celle-ci passe par un accord avec Rome, c’est-à-dire par un retour à l’union religieuse et donc, de fait, à la reconnaissance de la prédominance spiri­tuelle du pape. Des religieux grecs, envoyés à un concile tenu à Ferrare puis à Florence, en 1438-1439, ont fini par s’y résoudre. En vain : ni la population de Constantinople ni le monde orthodoxe dans son ensemble, grec et slave, n’ont accepté ces décisions. En 1453, l’Occident abandonne donc le vieil État à sa destinée. À la nouvelle de l’imminence du siège, Gênes et Venise, dont les intérêts sont directement menacés, envoient de rares navires et quelques centaines de soldats que le valeureux Giovanni Giustiniani - un Vénitien - commande pendant l’assaut. Mais c’est là tout le secours fourni.


Les grands événements de l’histoire du monde de Jaques Marseille et nadeije Laneyrie- Dagen ed Larousse 1991

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.