Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

L’Edit de Nantes et sa Révocation

, par

L’édit de tolérance de Nantes, dit l’Edit de Nantes, fut signé le 30 avril 1598 par le roi Henri IV, dit Henri le Grand. Cet édit accordait les droits de culte aux protestants de France, appelés aussi huguenots, et n’autorisait plus les persécutions à leur égard.

Mais après un temps de pacification, les huguenots étaient à nouveau persécutés sous le règne de Louis XIII, puis sous celui de Louis XIV, dit le Roi-Soleil. De 1681 à 1687, les dragons du roi poursuivaient les protestants pour les forcer à se convertir au catholicisme. Ainsi, ils s’installaient dans les familles calvinistes, chassaient les pasteurs du Royaume, détruisaient les temples protestants, envoyaient de force les enfants huguenots au catéchisme ou les mettaient au couvent que leurs parents devaient payer eux-mêmes. Les dragons interdisaient la lecture des livres religieux, notamment la Bible et les brûlaient tous. (A cette époque, la Bible était écrite en latin pour les catholiques et seuls les personnes instruites comme les prêtres et les moines avaient la possibilité de La lire.)

Malgré les menaces qui pesaient sur eux, de nombreux huguenots persistèrent à célébrer leur culte et à lire la Bible dès 1682 ; ils étaient encouragés par les « prédicants » et « prophètes ». Mais de nombreux rassemblements clandestins étaient découverts et les protestants étaient arrêtés ou même brûlés vifs. Généralement, les femmes étaient condamnées à être enfermées dans les prisons du roi et les hommes étaient envoyés aux galères.

L’édit de Nantes fut révoqué le 22 octobre 1685 par le roi Louis XIV ; il élabora l’édit de Fontainebleau qui obligeait les huguenots à se convertir au catholicisme et il annula l’édit de Nantes, signé précédemment par son grand-père. Depuis 1685, il n’y avait officiellement plus de protestants dans le royaume de France.


sources wikipédia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.