Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Sans excuses

, par

Les débats se poursuivirent encore pendant plus de six semaines.

La plus grande partie en fut occupée par les dépositions des témoins, vieux compagnons de gloire de l’accusé. Dix fois le drame vécu par l’armée du Rhin fut évoqué :
-  Les troupes étaient dans une détresse épouvantable, reconnaît sobrement le général Changarnier...
- Les soldats étaient dans une boue infecte, précise Canrobert, et n’avaient pour se soutenir que de la viande de cheval, sans sel et sans graisse, car les chevaux étaient maigres. Pendant son internement, l’armée de Metz laissa en Allemagne les deux tiers de son effectif, et quand on faisait l’autopsie d’un de ces pauvres enfants on reconnaissait à son estomac qu’il appartenait à l’armée de Metz.
Malgré cette situation, le moral n’était pas affecté, déclare le maréchal Lebœuf. La discipline a été bonne jusqu’au dernier moment.

Si bonne et les officiers tenaient si bien leurs hommes en main que Canrobert, rappelant que Bazaine, quand il mit son état-major au courant de ce qu’il avait décidé, n’a parlé que de « convention » et non pas de capitulation, ne craint pas d’affirmer :
-  Si nous avions pu nous imaginer que cela ne nous mènerait à rien, nous aurions dit au maréchal : « Conduisez-nous au feu, nous vendrons chèrement notre vie. » Et nous l’aurions chèrement vendue !

Décidément Bazaine est sans excuses... Toutes celles qu’il aurait pu invoquer lui échappent l’une après l’autre et ce sont ses propres compagnons d’armes qui, sans même chercher à l’accabler et rien qu’en relatant les faits auxquels ils ont été mêlés, font apparaître la gravité de sa faute.


sources"Le journal de la France" hebdomadaire ed Tallandier 1970 article Rene Jeanne

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.