Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

1er régiment étranger

, par


Le 1er régiment étranger (1er RE) est le plus ancien des régiments de la Légion étrangère. Il est stationné au quartier Vienot à Aubagne depuis 1962, date de son arrivée de Sidi Bel Abbès.

Créé en 1841, il est le doyen des régiments de la Légion. Au-delà de cet aspect historique, le 1er RE représente l’étape majeure dans le parcours du légionnaire. Il y commence sa carrière, au centre de sélection et d’incorporation (CSI), et y accomplit ses formalités de départ. Si aujourd’hui, c’est un régiment à vocation essentiellement administrative, il n’en a pas toujours été ainsi.

Création et différentes dénominations

1er avril 1841 : création du 1er régiment étranger
1859 : il fusionne avec le 2e RE et devient le Régiment étranger.
1875 devient Légion étrangère.
1er janvier 1884 redevient 1er Régiment étranger.

Historique des garnisons, campagnes et batailles


1815 à 1852

Le 1er Régiment étranger (1er RE) est créé en Algérie le 1er avril 1841 (à partir de 3 bataillons de légion).

Au 1er janvier 1849, le 1er RE, sous le commandement du colonel Émile Mellinet, est en garnison à Oran en Algérie.

Second Empire

Il participe d’abord à la pacification de l’Algérie puis est acheminé en Crimée(1853-1856) où il forme une brigade avec son régiment frère, le 2e RE, au sein de la 6e division. Il participe à la bataille de l’Alma et au siège de Sébastopol.
Le régiment participe ensuite à la campagne d’Italie en 1859, au sein de la 2e division d’infanterie du 2e corps d’armée (Mac Mahon), et s’illustre lors de la bataille de Magenta. À son retour en Algérie, il change d’appellation et devient le Régiment étranger.
1861-1867 :expédition du Mexique. Le régiment arrive au Mexique le 25 mars 1863 et débarque le 26 à Veracruz. Sa 3e compagnie se couvre de gloire en se sacrifiant lors de la Bataille de Camerone le 30 avri1 1863.
Lors de la Guerre de 1870-1871, la Légion est tardivement engagée. C’est fin septembre 1870 que le régiment est intégré dans le 15e corps (1re brigade, 2e division) et se trouve engagé vers Orléans en octobre et décembre 1870 puis à Montbéliard en janvier 1871.

1871 à 1914

Durant la Commune de Paris en 1871, le régiment participe avec l’armée versaillaise à la semaine sanglante.
Le régiment retourne en Algérie en juin 1871 (Mascara près d’Oran).
Le 1er janvier 1885 la "Légion étrangère", nom donné au RE le 13 mars 1875, se dédouble en deux régiments étrangers constitués chacun de 4 bataillons et d’une compagnie de dépôt.
Lors de l’expédition de Madagascar en 1895-1896, il forme avec le 2e régiment un bataillon de marche qui dépend du Régiment Algérie, de l’armée d’Afrique sous les ordres du colonel Oudri du 2e régiment étranger.

Première Guerre mondiale

Le régiment ne participe pas directement à la Grande guerre. Il administre et fournit les effectifs de quatre régiments de marche qui formeront à la fin de la guerre le Régiment de marche de la Légion étrangère.

Entre-deux-guerres

Ses compagnies montées participeront aux campagnes marocaines et en particulier à la lutte contre Abd el krim al-Khattabi (Abdelkrim)

insigne

Ce premier insigne du 1er REI (1950-1955) reprend la symbolique de la Légion étrangère avec la grenade à sept flamme et les couleurs vert et rouge. Le numéro du régiment est indiqué dans la bombe tandis que le globe rappelle celui du monument aux morts de la Légion étrangère à Sidi Bel Abbès.

L’insigne actuel du 1er RE reprend la symbolique du ruban de la médaille commémorative de l’expédition du Mexique créée en 1863. Cet insigne était initialement destiné à la 3e compagnie du 4e régiment étranger (1936). Il devient en 1950, l’insigne du GALE (groupement autonome de la Légion étrangère) puis enfin en 1955 celui du 1er RE.

Il s’agit d’un losange blanc sur lequel figurent les armes du Mexique (un circaète noir tenant dans ses serres un serpent vert) et une croix de Saint-André aux couleurs de la Légion et du Mexique (le vert et le rouge).
Cette symbolique du Mexique serait elle-même héritée d’une légende Aztèque concernant la fondation de Tenochtitlan. La croix est d’ailleurs présente sur le Codex de Mendoza

Drapeau

Les noms des campagnes suivantes s’inscrivent en lettres d’or sur le drapeau3 :

Sébastopol 1855
Kabylie1857
Magenta 1859
Camerone1863
Extrême-Orient1884-1885
Dahomey-Maroc 1892-1907-1925
Madagascar 1895-1905
Orient 1915-1917
AFN 1952-19624

Chant

Nous sommes tous des volontaires

Nous marchons gaiement en cadence,
Malgré le vent, malgré la pluie,
Les meilleurs soldats de la France,
sont là devant vous les voici.

(Refrain)
Nous sommes tous des volontaires,
Les gars du 1er Étranger,
Notre devise est légendaire,
Honneur, fidélité-fidélité,
Marchons Légionnaires,
Dans la boue, dans le sable brûlant,
Marchons l’âme légère
Et le cœur vaillant,
Marchons Légionnaires.

Partout où le combat fait rage,
L’on voit le 1er Étranger,
Exemple d’héroisme, de courage,
Se couvrir de glorieux lauriers.

Gardons dans le fond de nos âmes,
Le souvenir de nos aînés.
Et pour la grenade à sept flammes,
Loyal prêt à tout sacrifier.
Décorations

Le drapeau du régiment est décoré de :

la Croix de la Légion d’honneur depuis le 28 avril 1906.
de la Croix de guerre 1939-1945 avec palme.
la Médaille d’or de la Ville de Milan depuis le 9 mars 1909.
croix avec épée du mérite de l’Ordre Souverain et Militaire de Malte

Faits d’armes faisant particulièrement honneur au régiment

Siège de Sébastopol (1854)
Bataille de Magenta (1859)
Bataille de Camerone (1863)

Personnalités ayant servi au sein du régiment

Capitaine Danjou ;
Pierre Ier de Serbie ;
Lord Kitchener of Khartoum ;
le général de brigade Peppino Garibaldi avec ses 5 frères, dont deux meurent lors des combats en Argonne en 1915.
Eugene Jacques Bullard ;
Siegfried Freytag, As de l’aviation allemande ;

Le régiment aujourd’hui

Missions

La mission principale du régiment est de soutenir le commandement de la Légion étrangère qui a en charge la gestion administrative de toute la Légion, et des spécificités qui y sont rattachées.
Organisation

Le 1er régiment étranger est articulé en trois compagnies d’effectifs très variables.

La CCSR, ou compagnie de commandement et des services régimentaire, regroupe tous les services contribuant au bon fonctionnement de la vie quotidienne de l’unité (cuisines, infirmerie, ateliers mécaniques, pionniers, etc.).
La CSLE ou compagnie des services de la Légion étrangère, compte quant à elle les services propres au fonctionnement de la Légion en général (division des ressources humaines, de la sécurité, histoire et patrimoine, communication, musique de la Légion étrangère, etc.).
La CAPLE ou compagnie administrative de la Légion étrangère s’occupe plus particulièrement de l’accueil des candidats à l’engagement, de la sélection, de l’administration du personnel "hors corps" (grands malades, etc.). Elle comptait aussi en son sein l’équipe de cross jusqu’en 2012 avant que celle-ci ne disparaisse au profit d’une section du club sportif

Le régiment a la particularité d’avoir plusieurs emprises :

l’Institution des invalides de la Légion étrangère (IILE) à Puyloubier accueille les anciens dans une structure médicalisée leur permettant, pour les plus valides, de continuer à travailler ;
le Centre d’hébergement et d’accueil de la Légion étrangère (CHALE) à La Ciotat qui permet d’héberger les légionnaires en permission longue durée avec ou sans leurs familles ;
le Centre des permissionnaires de la Légion étrangère de La Malmousque (CPLEM) à Marseille qui accueille les permissionnaires ;

Liste des chefs de corps du 1er régiment étranger

1er régiment étranger de la Légion étrangère (1841-1856)
1841 Col de Mollenbeck
1842 Col Despinoy
1843 Col Mouret
1846 Col Mellinet
1850 Col Lesueur de Givry
1851 Col Bazaine
1854 Col Vienot mort au champ d’honneur
1855 Col Levy
1855 Col Martenot de Cordoue

1er régiment étranger (1856-1862)

1856 Col Meyer
1858 Col de Saint-André
1858 Col Granchette
1858 Col Brayer
1859 Col Martinez
Régiment étranger (1862-1875)
1862 Col Butet
1862 Col Jeanningros
1865 Col Lavoignet
1865 Col d’Ornano
1866 Gén Jeanningros
1866 Col de Courcy
1866 Col Guilhem
1867 Col Deplanque
1870 Col de Curten
1870 Col Thierry
1871 Col Chaulan
1871 Col de Mallaret
Légion étrangère (1875-1884)
1875 Col de Mallaret
1881 Col de Negrier
1883 Col Grisot
1er régiment étranger (1885-1942)
1885 Col Grisot
1886 Col Wattringue
1890 Col Barberet
1891 Col Zeni
1895 Col de Villebois-Mareuil
1896 Col Bertrand
1900 Col Dautelle
1904 Col René Boutegourd
1907 Col Girardot
1910 Col Bavouzet
1913 Col Boyer
1914 Lt-Col Cosman
18/11/1914- 11/04/1915 Col Tahon
1915 Lt-Col Met
1916 Lt-Col Heliot
1918 Lt-Col Forey
1920 Col Boulet-Desbarreau
1925 Col Rollet
1931 Col Nicolas
1934 Col Maire
1934 Col Debas
1935 Col Azan
1939 Col Robert
1940 Col Flan
1940 Col Girard
1940 Col Bouty
1941 Col Lambert
1941 Col Barre
1942 Col Vias
1er régiment étranger d’infanterie de marche 1943
1943 Lt-Col Gentis
1er régiment étranger d’infanterie (recréé 1949 – 1955)
(1949 Col René Babonneau, ?)
1946 Col Gaultier (ou 1949 ?)
1950 Col Pénicaut
1953 Col Thomas
1955 Col Raberin
1er régiment étranger (1955 - 2012)
1956 Col Thomas
1959 Col Brothier
1961 Col Vaillant
1963 Col Vadot
1966 Col Chenel
1968 Col Fuhr
1970 Col Letestu
1972 Lcl Plantevin
1974 Col Riou
1976 Col Delsuc mort en service
1976 Col Thibout
1978 Col Ameline
1980 Col Talbourdet
1982 Lcl Bénézit
1984 Col Cler
1986 Col Carles
1989 Col Bernier
1992 Col Cayrou
1994 Col Raymond
1996 Col Blevin
1998 Col Pierson
2000 Col Relave
2002 Col Guenin
2004 Lcl Xavier Lantaires
2006 Col Jean-François Hackenbruch
2008 Col André Labat
2010 Col Alban des Courtils
2012 Lcl Damien de Besombes
2014 LCL Remy Rousseau


source wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.