Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Hattin

, par

La bataille des fourches de Hattin se déroule en 1187 près de Tibériade (en Galilée). Elle oppose l’armée musulmane de Saladin aux francs, dirigés par Guy de Lusignan.

Contexte

Presque un siècle auparavant, les armées franques de Godefroi de Bouillon participant à la première croisade, profitant de la fragmentation des forces musulmanes, entrent dans la ville sainte de Jérusalem en faisant preuve d’une sauvagerie et d’une atrocité considérables. Suite à ce bain de sang, les croisés fondent les États latins d’Orient.

En 1187, Les Francs de terre sainte se trouvent pour la première fois désorganisés et en état de faiblesse face à la puissance militaire des musulmans, réunifiés sous la bannière de Saladin (Salāh al Dīn). Le roi Guy de Lusignan, installé récemment au pouvoir à l’aide d’une ruse, est peu aprécié et incapable de contrer les initiatives de Saladin, avec qui il est peu enclin à conserver les traités de paix. Un de ses proches, Renaud de Châtillon, un seigneur belliqueux, ne songe qu’à s’enrichir et provoque Saladin à plusieurs reprises et en s’en prenant à une de ses caravanes commerciales, en 1881.

L’agression provoque le courroux de Saladin, qui, disposant de 200 000 hommes, s’avance vers la propriété de Renaud de Châtillon (Tibériade). Toutefois, après la prise rapide de Tibériade, l’accident diplomatique est réglé lorsqu’en 1885, Saladin signe une trève générale avec les États Francs.

La bataille

Bien que les forces franques soient aguerries, elles restent de loin inférieures à celles de Saladin. Pourtant, le chef de l’Ordre des Templiers, Gérard de Ridefort, prône une guerre à outrance contre les Sarrasins. Il convint le roi, Guy de Lusignan, de préparer les troupes qui s’enfoncent vers le désert, au grand dam du très influent seigneur Raimond de Tripoli, qui voulait privilégier la voie de la paix.

Le 3 Juillet 1187, l’armée franque, progressant vers Tibériade, s’enfonce dans les gouffres désertiques de Hattin. Epuisés par une marche forcée dans le désert et par l’absence de préparation et de points d’eau, les soldats s’engagent dans une gigantesque bataille avec les forces de Saladin.

Le combat ne dure pas longtemps : les francs sont fatigués, déshydratés, et tiennent à peine debout. L’armée de Saladin, fraîche, trois fois plus nombreuse, et bien organisée, fond sur les chrétiens qui sont incapables de réagir. En encerclant ces dernières et en enflammant de l’herbe afin d’effrayer leurs chevaux, Saladin assure une victoire totale à ses troupes.

Cette bataille, fortement inégale, est donc perçue comme un massacre en bonne et due forme des forces Chrétiennes.

L’après bataille

Capturés, Guy de Lusignan et Renaud de Châtillon sont menés à Saladin, qui fait exécuter sur le champs le seigneur bandit. Vidée de son armée et de ses dirigeants, la Terre Sainte est livrée à Saladin, qui voit tomber une à une chaque forteresse.

En octobre 1187, Jérusalem est prise par le chef de guerre musulman. Contrairement à la prise par les chrétiens qui, cent ans plus tôt, s’était faite dans la violence et la barbarie, Saladin décide de donner sauf-conduit à tous les chrétiens jusqu’en Terre chrétienne.

Après cette déroute des chrétiens, le successeur du Pape Grégoire VIII organise une seconde croisade qui impliquera notamment le roi de Bretagne, Richard Cœur de Lion.


sources wikipedia

Messages et commentaires

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.