Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, en passant par le Moyen-âge et la Renaissance, découvrez l'histoire, partagez vos connaissances, réagissez aux articles ou publiez les vôtres.

Guerre de Troie

, par

La guerre de Troie est un événement légendaire, élément essentiel de la culture grecque antique. Il a donné lieu à de nombreuses œuvres artistiques, littéraires notamment. Une partie en est racontée dans l’Iliade d’Homère ; le poème porte ce nom car le nom grec de la ville de Troie est Ilion : il s’agit de la première épopée écrite en grec et elle a une valeur fondatrice.

La guerre

La guerre de Troie est entreprise suite à l’enlèvement d’Hélène, épouse du roi de Sparte, Ménélas, par le troyen Pâris. En effet, Hélène lui avait été promise par Aphrodite, en remerciement pour le jugement du mont Ida, lui attribuant la pomme d’or. Les rois grecs, descendants de Pélops, se réunissent alors. Liés entre eux par le serment de Tyndare, ils décident de mener la guerre contre Troie avec un contingent très important.

Après avoir réuni d’autres héros comme Achille, ils constituent une flotte qui accoste, dans la deuxième année après l’enlèvement d’Hélène, en Mysie, non loin d’Élée. Ils affrontent d’abord Télèphe, roi de Mysie et fils d’Héraclès qui, alarmé par le débarquement d’une armée si imposante, a dépêché contre elle ses propres troupes. Après des combats acharnés, Télèphe apprend l’identité des chefs de l’armée ennemie, et le combat cesse. La flotte grecque repart chez elle après cette première expédition, et se repose pendant huit ans. Dix ans après l’enlèvement d’Hélène, les Grecs lancent une seconde expédition qui accoste, grâce aux conseils de Télèphe, sur le rivage face à Troie. Après des premières batailles avec les Troyens, les Achéens commencent le siège de Troie. Pour affaiblir la ville, et se ravitailler, ils lancent des incursions contre les villes alentour. Une ambassade menée par Ménélas et Ulysse réclame à Priam, roi de Troie, la restitution d’Hélène, sans succès.

Au cours de la dixième année du siège, et à l’occasion de l’une des razzias, Chryséis, fille d’un prêtre d’Apollon, est capturée et attribuée comme part d’honneur à Agamemnon, commandant en chef des Grecs. Courroucé, Apollon frappe le camp grec d’une peste, et Agamemnon est obligé de rendre sa captive. En compensation, il prend d’autorité celle qui a échu comme part d’honneur à Achille. Furieux, celui-ci se retire dans sa tente et demande à sa mère, Thétis, d’obtenir de Zeus qu’il favorise les Troyens.

Malgré les exploits de héros comme Diomède ou Ajax le Grand, les Grecs perdent pied. Patrocle, compagnon d’Achille, obtient de ce dernier la permission de porter ses armes, afin de galvaniser les troupes. Ainsi vêtu, il lance un vaste assaut contre la ville, mais est défait par Hector, fils aîné de Priam. Fou de douleur, Achille reprend les armes et tue Hector. Il vainc également les nouveaux alliés venus à l’aide de Priam : Penthésilée, reine des Amazones, et Memnon, prince éthiopien.

Ulysse a alors l’idée du cheval de Troie : des guerriers grecs se dissimulent dans un grand cheval de bois, déguisé en offrande à Poséidon. La flotte grecque feint de se retirer, abandonnant le cheval sur la plage. En signe de victoire, les Troyens font entrer le piège dans leurs murs. Croyant la guerre terminée, ils festoient et se réjouissent. La nuit venue, les guerriers grecs sortent du cheval et ouvrent les portes. Troie est pillée, les membres de la famille royale tués ou emmenés en esclavage, et Ménélas peut enfin ramener Hélène à Sparte, vingt ans après son enlèvement. Lors du combat, Achille est blessé au talon, par une flèche lancée par Pâris, et meurt.

Historicité de la guerre

La découverte en 1870 par l’archéologue Heinrich Schliemann des ruines de Troie sur la butte d’Hissarlik en Turquie a relancé un vieux débat sur l’historicité des événements relatés par Homère. Actuellement, les archéologues pensent que la guerre de Troie a réellement eu lieu, mais pour des raisons économiques. Homère a transformé cette guerre plutôt banale en épopée.

Les auteurs antiques situent la guerre deux générations avant l’arrivée des Doriens en Grèce, soit, suivant la durée retenue pour une génération, entre 1334 et 1135 av. J.-C. Ératosthène fixe la date la plus fréquemment acceptée, celle de 1184 av. J.-C. Deux niveaux indiquant une destruction correspondent à cette période. Le niveau VIIa semble porter les marques de destruction humaine. Sa datation repose sur l’étude de la céramique que l’on y a retrouvée. Or celle-ci peut être estimée à la fin du XIIIe siècle av. J.-C., voire au début du XIIe siècle av. J.-C., soit une époque où le système palatial mycénien n’existe pratiquement plus. Dans ces conditions, il est difficile d’imaginer une opération concertée de chefs de guerre mycéniens.

Le second niveau possible est le VIh, remontant environ à 1250 av. J.-C. qui témoigne d’une période brillante en particulier d’un point de vue architectural. La destruction de Troie à cette époque est due à un séisme et a été suivie d’un changement dans l’urbanisme avec disparition des megara et donc, semble-t-il, aussi du pouvoir en place. Cette catastrophe naturelle pourrait être à l’origine de la légende du cheval de bois qui aurait été une offrande à Poséidon, le dieu des tremblements de terre, qui aurait permis la destruction d’une ville jusque-là imprenable [1].


[1Ekrem Akurgal, L’Anatolie in Histoire de l’humanité, vol. II, Ed. UNESCO, 2001.

Messages et commentaires

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.