Publicité

Publicité
Publicité

Site collaboratif, dédié à l'histoire. Les mythes, les personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

La chute du tsarisme

, par

La Russie du XIXème siècle présente essentiellement le tsar et la vie des nobles. La dynastie des Romanov est tenace, mais qu’en est-il des paysans, pourtant très présents dans ce grand pays, qui vont s’insurger contre le régime tsariste à l’aube du XXe siècle ?

Boris Koustodiev, Le Bolchevik, 1920

Le vingt-deux janvier 1905, jour du dimanche rouge, sonne la fin du tsarisme. Alors que des manifestants viennent réclamer de l’aide à Nicolas II, comme « des enfants devant leur père bien aimé », son oncle, qui remplace le tsar ce jour-là, voit une foule révoltée qui en veut au tsar et à l’autocratie. On tire sur les manifestants, on tire sur les femmes et les enfants. C’est douze ans plus tard, lorsque Lénine revient, que Nicolas II comprend que la force du peuple est plus forte que la sienne. Il abdique le trois mars 1917 : Lénine et Trotski organisent alors la révolution d’octobre.

La représentation du Bolchevik apparaît dans les rues européennes en 1920, soit trois ans avant que le tsar Nicolas II abdique et que la révolution d’octobre dirigée par Lénine hisse les bolcheviks au pouvoir. L’autocratie meurt avec le tsar en 1918. Nicolas II est assassiné le dix-sept juillet 1918. Il reste le dernier tsar de Russie, et sa mort marque la fin du tsarisme. Mais après la création de l’Union soviétique, les léninistes cherchent à répandre leur nouvelle doctrine en Europe (et même dans le monde) afin qu’aucune classe sociale ne subsiste.

En 1915, Lénine et Trotski se réunissent à Zimmerwald et y rédigent un manifeste accusant le capitalisme d’avoir causé la guerre qui dure depuis près d’une année. Mais c’est surtout en 1917 que le bolchevisme devient menaçant pour les autres nations. Trotski crée alors l’Armée rouge, qui s’opposera à l’Armée blanche constituée des anti-révolutionnaires, ainsi qu’à tous les pays qui considèrent le bolchevisme comme un danger.

La chute du tsarisme influencera d’autres pays comme la Hongrie, l’Autriche et l’Italie, qui se rapprocheront d’un système socialiste.


Sources : WERTH, Nicolas, « Le « dimanche rouge » de Novotcherkassk », in : L’histoire – No 358, 2010
« Appel du Soviet aux pays du monde entier »
Mark Ferro, Dix armées étrangères contre la révolution russe
Image : https://www.akg-images.fr/archive/Revolution-russe---guerre-civile----Le-bolchevik---peinture-2UMDHU2D4MVR.html

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.