Publicité

Publicité
Publicité

Site collaboratif, dédié à l'histoire. Les mythes, les personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

La guerre de Corée

, par

La guerre de Corée, qu’on croit immobile, a pourtant été le paroxysme de la guerre froide. Pays initialement dominé ni par les USA ni par l’URSS, la Corée se sépare le long du 38e parallèle, entre pro-américains et pro-soviétiques, comme si le rideau de fer s’étendait jusqu’en Asie.

Le Sud vs le Nord

En janvier 1950, la Corée du Nord pense pouvoir franchir le 38e parallèle sans résistance du côté adverse. Bien que Staline craigne l’armement nucléaire américain, les Nord-Coréens envahissent le Sud du pays le 25 juin. Le jour même, Truman prévoit d’envoyer des renforts en Corée du Sud afin que les ennemis rebroussent chemin. Le lendemain, l’armée nord-coréenne entre dans Séoul, et les Etats-Unis ripostent.
Pourtant, le 15 septembre, la situation est alarmante pour les Sud-Coréens, à qui il ne reste que peu de terres depuis l’invasion du Nord. C’est alors que le général américain MacArthur tente une offensive et débarque à proximité de Séoul. La ville est bientôt entre les mains des Sud-coréens, et ces derniers ne s’arrêtent pas là : ils envahissent la Corée du Nord le 2 octobre. La Chine vient alors s’interposer, craignant que son régime communiste soit remis en cause ; elle envoie des volontaires défendre ses alliés. De plus, la Russie vient s’ajouter au conflit. La guerre se prolonge le long du 38e parallèle.

L’ONU au cœur de la guerre

De son côté, l’ONU tente tant bien que mal d’instaurer la paix. A la demande de pays comme la France et l’Angleterre, elle intervient dans le conflit. Mais voyant que le Nord de la Corée a été envahi, la Chine ne peut se résigner à la laisser face aux Américains, et alors c’est l’affrontement entre la Chine et L’ONU.
4 janvier 1951 : Séoul est à nouveau envahie par les Nord-Coréens. Truman envisage la fin de la guerre, puisqu’il ne croit plus en la réunification de la Corée. C’est l’ONU qui permettra finalement à Séoul de revenir aux mains des Sud-Coréens.

L’armistice

Il faudra encore deux ans de négociation pour signer l’armistice, le 27 juillet 1953. La guerre de Corée aura causé beaucoup de morts et de blessé, dont nombreux sont comptés parmi les civils. C’est le premier conflit de l’âge nucléaire. Elle représente aussi bien l’anticommunisme américain, le rempart qui a été mis, un rideau de fer comme en Europe.
Après nombre d’invasions du nord par le sud et du sud par le nord, l’armistice est finalement signé le 27 juillet 1953. Après trois ans de conflit, Truman ne croit plus en une possible réunification de la Corée, et il se résigne à ne plus combattre le nord du pays, qui reste communiste. La Corée séparée en deux zones, contrairement au Vietnam qui n’a finalement fait qu’un, le 30 avril 1975, entièrement sous l’idéologie communiste.
Aujourd’hui encore, les effets sont tenaces. Si la chute de l’URSS a entraîné l’œuvre de Lénine avec elle, il reste pourtant, en Corée du Nord, un relent de guerre froide. Séparé en deux états, l’un capitaliste et l’autre communiste soutenu par la Chine, le pays porte la marque du rideau de fer.


SOURCES : T. Quemeneur, C. Bégaud, E. Lafon, L. Pitti, La guerre de Corée, in 100 fiches d’histoire du XXe siècle
wikipédia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.