Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Temple d’Artémis à Éphèse

, par

Le temple d’Artémis à Éphèse, appelé aussi Artémision, fut la quatrième des sept merveilles du monde. Sa construction débuta en 560 av. J.-C. et se termina en 440 av. J.-C. Ses architectes sont Théodore de Samos, Ctésiphon et Metagenès.

Artémis est la déesse grecque de la chasteté et de la chasse.

Les ruines d’Éphèse se trouvent aujourd’hui près de la ville turque de Selçuk, à 50 kilomètres au sud d’Izmir.

Ce temple est également considéré comme étant la première banque au monde car il était possible d’y déposer de l’argent et de le récupérer plus tard crédité d’un intérêt.

Destruction et restauration

Le temple fut incendié le 21 juillet 356 av. J.-C. par Érostrate, qui voulait ainsi se rendre célèbre. Apprenant le mobile de l’incendiaire qui avait détruit le temple qui faisait l’envie de tous les Grecs, les magistrats de la cité le firent torturer et tuer. Il fut interdit que son nom soit prononcé sous peine de mort. Cet arrêt ne fut respecté que 23 ans, jusqu’à l’arrivée d’Alexandre le Grand, qui finança la restauration du temple et confia le travail à l’architecte Dinocratès (restauration qui fut achevée tardivement plus de deux siècles plus tard). Mais quand les Éphésiens apprirent la date de naissance de leur bienfaiteur (la même année et, semble-t-il, la même nuit que celle de l’incendie fatal), le nom fut révélé.

Destruction définitive

Privé de certaines de ses œuvres d’art les plus célèbres par Néron, pillé par une expédition de Goths venus de la mer Noire vers 262, endommagé par des tremblements de terre, le temple fut définitivement fermé, comme les autres temples païens, par l’édit général de Théodose en 381, et transformé en carrière de pierres taillées.

Le temple est cité dans les Actes des Apôtres (XIX:23-40) notamment pour l’émeute qu’y déclencha la prédication de Paul de Tarse.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.