Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Succès romains sur terre et sur mer (264-256 av. J.-C.)

, par

Après quelques succès à terre contre les Carthaginois et la reddition de plusieurs cités, les Romains imposent à Hiéron de Syracuse une trêve de 15 ans, et lui restituent ses prisonniers contre rançon. Syracuse conserve son territoire, et laisse les Carthaginois seuls face aux Romains.

Malgré ce revers, Carthage commence à regrouper des troupes à Agrigente, mais les Romains menés par Claudius et Marcus Valerius Messalla prennent les villes de Ségeste et d’Agrigente en 261 av. J.-C. après un siège de 7 mois. La ville est saccagée et la population réduite à l’esclavage.

Après ces victoires en Sicile,les Romains envisagent d’expulser les Carthaginois de l’île. Mais Carthage possèdait la maîtrise des mers et un tel projet nécessitait la construction d’une marine de combat.

En 260 av. J.-C., Rome lança sur les mers 100 vaisseaux de guerre munie de corbeaux leurs servant à recréer en mer la situation d’un combat sur terre et la même année lors du premier combat naval entre les 2 puissances, les Romains remportèrent leur première victoire sur mer à la bataille de Mylae.

C’est le début d’une série de succès sur mer pour Rome, notamment à Ecnome en -256, où Carthage subit une lourde défaite. Dans le même temps, les Carthaginois reprenaient l’avantage en Sicile en infligeant aux armées romaines et leurs alliés plusieurs défaites en -259, et notamment à Enna, à Camarina et à Therma. Cependant, les succès sur mer des Romains ont isolé les troupes carthaginoises en Sicile et dès -258, les Romains reprennent l’avantage en Sicile. En -257, une nouvelle victoire de la flotte romaine à Tyndaris assure aux Romains la reprise du contrôle de la Sicile.


sources : wikipedia

1. ↑ Diodore de Sicile, Histoire universelle, livre XXI, 13
2. ↑ B. Combet Farnoux, Les guerres puniques
3. ↑ Diodore de Sicile, Histoire universelle, livre XXII, 15.
4. ↑ 4,0 4,1 Diodore de Sicile, livre XXIII, 2
5. ↑ Dion Cassius, Fragments livre 1 à 36, CXL
6. ↑ Diodore de Sicile, livre XXIII, 5
7. ↑ Periochae de Tite-Live, livre 18
8. ↑ Dion Cassius, fragments, CLIII et CLIV
9. ↑ Polybe, Histoire générale, livre 1, 14
10. ↑ 200 000 soldats selon les sources de Polybe, historien romain

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.