Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Saburo Sakaï

Victoires

+60

Biographie


Le plus célèbre as japonais sur chasseur Zero, Saburo Sakai, proclame que son plus grand succès durant la guerre ne fut pas d’avoir abattu plus de 60 avions, mais de n’avoir jamais reculé dans plus de 200 combats aériens. Né à la campagne en 1916, dans une famille pauvre de la région de Saga, ce fils de samouraï entra dans la Marine en mai 1933 pour échapper à la honte de l’échec au collège.

Sakai Saburo (1916-2000) était un as japonais combattant pendant la Seconde Guerre mondiale.

Saburo Sakai est né a Saga le 25 août 1916 au Japon, dans une famille avec des ancêtres samouraïs, mais menant une vie de fermiers. Ses études n’ont pas donné de fruits.

Le 31 mai 1933, à l’âge de 16 ans, Sakai s’engage dans la marine japonaise. D’abord il sert comme canonnier de tourelle jusqu’en à 1936 où il est accepté dans une école de formation de pilote, de laquelle il reçoit un diplôme en 1937 de pilote d’avions sur porte-avions. Il participe à des vrais combats aériens au commencement de la guerre Sino-Japonaise entre 1938-1939 et est blessé. Plus tard il est choisi pour voler sur un zéro le fameux Mitsubishi A6M pour les combats au-dessus de la Chine.

Après que la guerre avec les USA commence, il participe à l’attaque des Philippines. Au début de 1942 il est transféré à Tarakan à Bornéo et combat aux Indes hollandaises de l’Est. Il obtient 13 victoires aériennes avant de tomber malade. Quand il a récupéré, trois mois plus tard, en avril, il rejoint l’escadron du sous-lieutenant Junishi Sasai en Nouvelle-Guinée.

Le 7 août 1942 il est sérieusement blessé dans le combat au-dessus de Guadalcanal et perd l’œil droit. Il parvient à ramener son avion et supporte une longue chirurgie sans anesthésie. Il est invalide de nouveau au Japon pendant cinq mois puis passe une année en formant de nouveaux pilotes de combat. En avril 1944 il est transféré à Yokosuka Air Wing qui a été déployée à Iwo Jima. Il vole seulement lors de courtes sorties mais abat quatre combattants alliés avant la fin de la guerre.

Pendant la guerre, Sakai a abattu 64 avions alliés, pour la plupart américains. Il était l’un des trois seuls de son unité originale à avoir survécu la guerre.

Après la guerre, Sakai s’est retiré de l’armée avec le rang de lieutenant. Il est devenu un acolyte bouddhiste et a dirigé un magasin d’impression. Plus tard il a également visité les États-Unis et a rencontré plusieurs de ses anciens adversaires.

En 1982, Saburo Sakai serra la main de Harold L. Jones, l’un des mitrailleurs de SBD qui l’avait blessé. Résidant à Tokyo, il donne parfois des conférences pleines d’émotion et continue d’écrire des livres. Bien qu’aveugle de l’oeil droit, Sakai est parvenu à effectuer trois " trous en un seul coup " au golf.
Saburo Sakai est mort d’une crise cardiaque le 22 septembre 2000 au cours d’une réunion a l’aéroport naval d’Atsugi.


sources wikipedia et serie combats du ciel 1999 ed del Prado

Messages et commentaires

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.