Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Resistance des Cadets de Saumur mai 1940

, par

Nom donné aux élèves-officiers de réserve de l’École d’Application de la Cavalerie, à Saumur, quand ceux-ci, en juin 1940, armés de leur matériel d’instruction, s’opposent sur la Loire à l’avancée allemande dans un combat de sacrifice.

En mai 1940, les armées françaises engagées en Belgique et dans le Nord de la France sont dans l’incapacité de stopper les divisions allemandes sur la Somme et sur l’Aisne. Devant la progression allemande vers la Seine, le gouvernement demande que les fleuves et rivières soient mis en défense pour stopper la progression des armées du Reich vers le Sud de la France. La Loire, compte tenu de son tracé et de sa largeur, doit devenir un obstacle majeur.

Le secteur allant de Candes-Saint-Martin à Thouriel (Maine-et-Loire) fut confié à l’École de Cavalerie de Saumur, commandée par le colonel Michon. Ce secteur comporte notamment 4 ponts constituant des points de franchissement cruciaux pour les armées allemandes.

Cependant, le 15 juin 1940, l’École de Cavalerie reçoit l’ordre d’évacuer Saumur pour rejoindre Montauban. Le colonel Michon, refusant d’être conduit par l’esprit d’abandon et de recul, obtint de conserver les cadres et élèves de l’École pour mettre le secteur imparti en défense. L’évacuation ne concerne donc que les éléments non combattants de l’École de Cavalerie.

Le 17 juin 1940, le Maréchal Pétain adresse un message aux armées françaises demandant de cesser les combats dans la perspective de l’armistice. Le colonel Michon rassemble ses cadres pour leur exposer la situation, tous sont volontaires pour poursuivre la résistance armée, malgré des moyens très faibles, et faire ainsi honneur, dans un esprit de sacrifice, à l’armée française. C’est le premier acte de résistance armée sur le territoire national.

Les troupes sont constituées principalement de 550 Élèves Aspirants de Réserve de Cavalerie et des 240 ÉAR du train (équivalent des EOR actuels) de la 4e division d’instruction, encadrés par leurs instructeurs.

On compte également 360 soldats de divers Centres d’Instructions de la région aux ordres du Capitaine de Cadignan, 80 hommes commandés par le Capitaine Monclos, 200 fantassins et mitrailleurs du 13ème régiment de Tirailleurs lgèriens, un bataillon de 350 hommes de l’École d’Infanterie de Saint-Maixent, un groupe Franc Motorisé aux ordres du Capitaine Neuchèze, un Escadron de Reconnaissance (Capitaine Gobble) et une poignée de Cavaliers du 19ème Dragons. Soit environ 2500 hommes armés de 24 blindés, 5 canons de 75mm, 13 canons antichars et 15 mortiers pour tenir 40 kms de front. Ceux-ci bloqueront pendant plus de deux jours plus de 2 divisions allemandes (dont la 1ère de Cavalerie) soit environ 40 000 hommes équipés de 150 blindés et 300 pièces d’artillerie sans oublier l’appui de la Luftwaffe.

Les Combats héroïques menés par cette poignée de soldats équipés de leurs armes d’instructions, contre des forces très supérieures tant en hommes qu’en armements, furent reconnus par leurs vainqueurs, c’est le Général Feldt Cdt la 1ère Div. de Cavalerie qui leurs donnera le nom de "Cadets" et qui leur permettra de repartir libres vers la ligne de démarcation, aux ordres de leurs Officiers, sans escorte allemande, une section de la Wermacht leur rendant les honneurs militaires au passage du pont à Beaulieu les Loches.

Les pertes de cette bataille sont de 250 tués ou blessés du côté français et de 132 tués et plusieurs centaines de blessés du côté allemand


sources wikpedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.