Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Régiment d’Infanterie de Marine du Pacifique (Nouvelle Calédonie)

, par

GIF - 16.8 ko
Insigne RIMAP-NC

Le RIMaP-NC est fort de plus de 900 hommes, dont plus de la moitié sont « tournants » (personnels en mission de quatre mois). Les personnels permanents sont en majorité des militaires venus de métropole pour effectuer un séjour de deux ans. Seuls 90 militaires du rang sont issus du recrutement local en qualité d’EVAT ou de VDAT.
Il est stationné sur 3 implantations : Plum, Nouméa et Nandaï et il constitue l’essentiel des forces françaises de la zone pour l’action terrestre. Ses missions sont principalement d’affirmer la souveraineté française sur la Nouvelle-Calédonie et ses dépendances, de participer à des missions dans la zone Pacifique Sud-Ouest et d’assurer le soutien, en particulier technique, au profit des organismes de l’armée de terre, voire dans certains domaines, des forces du territoire.

JPEG - 18.2 ko
Bir Hakeim - Bren carrier

Organisation

Il comprend les unités suivantes :
3 compagnies tournantes qui viennent de métropole pour une durée de 4 mois :
- 1 compagnie parachutiste à Plum (COMPARA)
- 1 compagnie de protection-défense à Nouméa (COMTTA)
- 1 compagnie d’infanterie motorisée à Nandaï (COMMOTO)
4 unités permanentes :
- 1 compagnie de commandement et de logistique à Plum (CCL)
- 1 escadron mixte blindés-appuis à Plum (EBM)
- 1 compagnie de maintenance régimentaire à Plum (CMR)
- 1 compagnie de soutien du quartier général à Nouméa (CQG)

Matériels

Il dispose de près de :
200 véhicules tactiques, dont 6 blindés à roues ERC 90,
des engins de travaux publics,
de plus de 1000 armes, dont 4 mortiers de 120 mm,
de près de 200 moyens radio.

Recrutement

Les militaires du rang recrutés sur le territoire suivent une formation militaire initiale de 4 mois, puis une formation de spécialité de 2 mois en fonction de leur emploi futur au sein d’une des compagnies permanentes.

Emplois offerts

Spécialités et emplois Escadron mixte blindés-appuis : équipage d’engin blindé, servant mortier, sapeur mineur, conducteur d’engin. Compagnie de commandement et de logistique : cuisinier, secrétaire, magasinier. Compagnie de maintenance des matériels : mécanicien, magasinier.

Décorations Son drapeau porte quatre inscriptions et est décoré de la croix de la libération, de la croix de guerre 39-45 avec 5 palmes et de la fourragère aux couleurs du ruban de la médaille militaire avec olive aux couleurs du ruban de la croix de guerre 39-45 et depuis le 18 juin 1996 celle aux couleurs de la croix de l’ordre de la libération
Observations Créé le 1er juillet 1948 comme bataillon, il a été transformé en régiment en 1975. Il partage avec le RIMaP /P les traditions du bataillon du Pacifique de la France Libre. C’est une unité inter-armes chargée des missions de souveraineté sur le territoire de la Nouvelle-Calédonie

Messages et commentaires

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.