Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Pétrone

et le Satiricon

, par

Biographie

Caius Petronius Arbiter est présenté par Tacite dans le livre 16 des Annales. Selon ces sources, il aurait vécu au 1er siècle après J-C. Il est décrit comme un homme lettré, artiste, amateur de plaisir, qui vit la nuit et dort le jour. Il était proche de l’empereur Néron qui le surnomma elegantiae arbiter, puisque tous deux avaient les mêmes goûts en ce qui concernait les fêtes et autre plaisirs.
Néron n’avait pas beaucoup étudié les grands philosophes ni orateurs. Il aimait surtout l’art, comme la poésie, qu’il écrivait lui aussi, la peinture, la sculpture, la musique et aussi le théâtre, domaine dans lequel il aura pu se produire.
Mais cette familiarité avec Néron causa la jalousie de Tigellin, un autre favori, qui l’aurait accusé d’avoir pris part à la conjuration de Pison en 65 après J-C. Cette affaire était dirigée contre Néron. Pison, un aristocrate que l’empereur avait banni, avait organisé cette conjuration en 65 après J-C, et avait donc prévu de poignarder Néron, mais les conjurés furent dénoncés et Pison mourut, par suicide forcé.
Quand Pétrone apprit qu’on disait l’avoir mêlé à cette affaire, il connaissait la cruauté de l’empereur, et se suicida. Mais de façon lente, c’est-à-dire en s’ouvrant les veines, en les refermant, puis en les rouvrant, de manière à avoir le temps d’écrire une description des abus de Néron.

Le Satiricon

Le Satiricon, œuvre de Pétrone, est un roman en prose, comportant également plusieurs passages en vers. L’histoire est narrée par Encolpe, et raconte ses aventures dans le sud de l’Italie, avec son compagnon Ascylte et son esclave Giton -plus qu’esclave, il tient aussi le rôle d’amant.
Un personnage qui est au centre du roman, c’est Trilmalchion. Il invite ses convives pour exhiber sa richesse, en précisant qu’il était un affranchi avant de posséder toute cette fortune. Cette œuvre se distingue par les différents langages utilisés. Pétrone adapte son écriture au rang social de chacun, ainsi un esclave s’exprime de façon cohérente avec la réalité, ainsi que Trimalchion, dont les études furent plutôt… restreintes.

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.