Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Osric (roi des Hwicce)

, par

Osric est un souverain du royaume anglo-saxon des Hwicce au VIIe siècle. On considère généralement - mais sans preuve véritable - qu’il est le fils d’Eanhere. Il a peut-être régné conjointement avec son frère Oshere.

Osric est désigné comme roi par Bède, dans un texte où il nous dit qu’il accueillit dans sa province l’évêque Oftfor à son retour de Rome.

Il est également désigné comme tel dans une charte, datée de 675-676, par laquelle il donne à une abbesse nommée Bertana cent manentes de terre à Bath afin d’y construire un monastère. Ce texte, connu par une copie du XIIe s. est douteux (l’indiction est fausse), mais, bien qu’interpolé et remanié, il paraît reposer sur un fonds véridique. La charte est cosignée par Ethelred, roi de Mercie, et six évêques, parmi lesquels Théodore et Wilfrid, apparaissent comme témoins de la donation (la liste des signataires paraît avoir été retouchée).

Mais, dans une autre charte problématique qui aurait été donnée à Chelsea peut-être en 679, le roi Ethelred de Mercie donne des terres à Osric et à son frère Oswald qui y sont simplement désignés comme ministri (équivalent de thegn) du roi. Oswald reçoit 300 hides à Pershore (Worcestershire) et Osric autant à Gloucester à condition d’y bâtir un monastère.

Ce texte, conservé dans les archives de Gloucester dans une rédaction qui peut remonter au IXe s. et apparemment destinée à la compilation d’un livre des fondations de cette église, met en évidence les liens sûrement étroits entre Osric et Gloucester. La tradition locale veut en effet qu’Osric soit le fondateur de l’abbaye mixte de Saint-Pierre à Gloucester et qu’il y ait établi comme première abbesse sa sœur Cyneburga. Mais c’est là un dossier embrouillé à souhait. Dans une bonne partie de la tradition hagiographique anglaise, Osric est confondu avec son homonyme, un éphémère roi de Deira, et Cyneburga de Gloucester passe alors pour la fille d’une autre Cyneburga, fondatrice de l’abbaye de Castor. De plus, a Gloucester même, la figure de l’abbesse s’est rapidement encombrée de légendes locales.

En tout cas, Osric est mort à Gloucester, ou du moins y a-t-il été inhumé. A une date indéterminée, ses restes ont été transférés à la cathédrale où son tombeau se trouve encore.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.