Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Mitrailleuses Browning M1919

, par

M1919A4

Calibre : 7,62 mm. (cal.30)

Longueur : 1 041 mm.

Longueur du canon : 610 mm

Poids : 14,060 kg.

Vitesse initiale du projectile :854 m/s.

Cadence de tir :400-500 coups/mn.

Alimentation : bande de 250 cartouches.

M1919A6

Calibre : 7,62 mm.

Longueur : 1 346 mm.

Longueur du canon : 610 mm

Poids : 14,740 kg.

Vitesse initiale du projectile : 854 m/s.

Cadence de tir :400-500 coups/mn.

Alimentation : bande de 250 cartouches.

Le système de refroidissement par eau des premiers modèles de mitrailleuses Browning les rendait pesantes et encombrantes. Afin de pallier cet inconvénient, le nouveau modèle M1919 reçut un système de refroidissement par air. A l’origine, la M1919 avait été conçue pour, être montée sur les chars que les Etats-Unis devaient produire en grande série. Mais la fin de la Première Guerre mondiale fit annuler toutes les commandes de chars, ainsi que celles de mitrailleuses. Néanmoins, des variantes de ce modède furent produites en petites séries : la M1919A1, la M1919A2 (pour la cavalerie) et la M1919A3. En revanche, la M1919A4 fut produite en quantité. En 1945, la production atteignait 438 971 exemplaires, et elle s’accrut encore par la suite.

Cette arme était principalement destinée à l’infanterie, et elle se révéla terriblement efficace, capable de tirs nourris et résistante aux pires traitements. Les Américains construisirent ainsi une arme équivalente adaptée aux chars, la M1919A5, ainsi qu’une version plus particulièrement destinée à l’aviation. La marine possédait elle aussi toute une série de mitrailleuses inspirées de la M1919A4, les ANM2.

Malgré les nombreuses modifications que subirent les variantes de ces modèles au cours de leur longue période de production, le principe de base de la M1919 fut conservé. Cette arme se fixait sur un affût dont la forme allait du simple trépied d’infanterie à l’affût lourd et compliqué des armes_ antiaériennes. Il existait aussi divers affûts pour tous les types de véhicules, de la Jeep au camion-citerne, ainsi que pour les petits avions. La variante la plus originale de la M1919 fut sans doute la M1919A6, un F.M. conçu pour renforcer la puissance de feu des pelotons d’infanterie, qui, jusqu’à son entrée en service, en 1943, reposait sur le BAR et le fusil.

Il s’agissait en fait d’une M1919A4 équipée d’une crosse d’un type nouveau, d’un bipied, d’une poignée de portage et d’un canon plus léger. Le résultat donnait un F.M. lourd qui présentait l’avantage de pouvoir être fabri ué rapidement sur -les chaînes existantes. Ce F.M. présentait toutefois deux graves inconvénients : il s’agissait d’une arme d’un maniement malcommode, qui nécessitait Le port de gants pour changer le :anon quand il était brûlant. Malgré ses défauts, la M1919A6 fut fabriquée en grand nombre (43 479 à La fin de sa production), et les troupes durent s’en contenter, car elle remplissait mieux son rôle que le BAR. Mais nul ne contestait aux 2 différentes mitrailleuses M1919 une qualité essentielle : leur fiabiLité dans des conditions où les autres armes auraient flanché.

Toutes les M1919 fonctionnaient selon le principe du recul de la :ulasse, celui-ci étant repris par un accélérateur jusqu’au moment où des ressorts ramenaient le mécanisme à sa position de départ.


sources l’encyclopedie des armes ed Atlas 1984

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.