Publicité

Publicité
Publicité
Supportez HdM en donnant un peu de temps de processeur, ça ne vous coute rien, cliquez sur "Start Mining" pour donner votre accord
Loading...

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Mikhaïl Gourevitch

, par

Mikhaïl Iossifovitch Gourevitch né le 31 décembre 1892 (du calendrier julien soit le 12 janvier 1893 du calendrier grégorien), à Rubanchtchina, près de Koursk, mort le 25 novembre 1976 à Moscou, fut un ingénieur aéronautique soviétique, qui reste célèbre pour sa coopération avec Artem Mikoyan, au sein du bureau d’étude Mikoyan-Gourevitch.

Il est issu d’une famille d’origine juive de techniciens viticoles, il finit brillamment ses études au Lycée de Akhtyrka, en 1910, avec une médaille d’argent et entre alors, au département de l’université de Kharkov. Il en est expulsé au bout d’un an, en raison de ses activités révolutionnaires et doit alors s’exiler en, France, où il étudie à l’université de Montpellier. En visite en Russie, en septembre 1914, il doit rester dans le pays suite à la déclaration de guerre. Après la révolution, il étudie à la faculté d’aviation de l’institut technologique de Kharkov, dont il sort en 1925, avec un diplôme de physique et de mathématiques. Pendant ces études avec d’autres étudiants, il met au point deux planeurs.

Il est alors embauché dans une compagnie d’état d’énergie, mais la quitte en 1929, pour s’installer à Moscou et travailler dans l’industrie aéronautique. Il travaille alors dans les divers bureau d’étude de l’industrie aéronautique soviétique. En 1936 et 1937, il se rend aux USA, avec un groupe de spécialistes, au sein de la compagnie Martin. À son retour, il participe à la fabrication sous licence du Douglas DC-3, sous la désignation de Lisunov Li-2, et à l’introduction des nouvelles techniques de production aéronautique. En 1937, au sein du bureau d’études de Polikarpov, l’OKB-1, il dirige une équipe de conception. Finalement en décembre 1939, il rejoint le tout nouveau bureau de conception de l’usine n°1, l’OKO, dirigé par Mikoyan, dont il devient l’un des adjoint avec Anatoly Grigorevitch Brunov. Gourevitch fournit les bases mathématiques qui ont fait le succès du bureau d’études (OKB) Mikoyan-Gourevitch. Ces calculs portaient en particulier sur les hautes vitesses, les bonnes performances en montée et une altitude plafond élevée. Entre 1949 et 1961, il travaille surtout sur la création de missiles et de bombes volantes, en dirigeant la division OKB-155-1 du bureau d’étude. En 1964, on lui décerne un titre de doctorat en sciences, et il prend sa retraite, le 1er juillet.
Mikoyan et Gourevitch

En récompense de son œuvre, il fut décoré de l’Ordre de Lénine, à quatre reprises et nommé Héros du travail socialiste en 1957. Il reçut le prix de l’Etat en 1941 (pour son travail concernant le MiG-1) et en 1947, 1948, 1949, 1952 et 1953.


source : wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.