Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Massacre de la légion thébaine

, par

Le massacre de la légion thébaine aurait eu lieu sous Dioclétien entre 285 et 306 à Agaune (aujourd’hui Saint-Maurice) en Valais.

Cité par une seule source, d’origine religieuse, du Ve siècle, cet épisode est parfois considéré comme légendaire, notamment du fait de l’inexistence de cette légion dans la liste des légions romaines de l’époque. Il apparaît de toute manière extrêmement peu probable que ce soit une légion entière qui périt : soit ses chefs furent tués, soit ce fut une troupe plus petite.

Selon cette tradition, de passage à Agaune, saint Maurice, commandant de cette légion thébaine, refusa de sacrifier au culte de l’empereur. Il fut mis à mort, ainsi que ses compagnons.

Ses restes auraient été exhumés par Théodore, premier évêque nommément connu d’Octodure, qui fonda un sanctuaire à Agaune, qui prit le nom de Saint-Maurice.

Ce sanctuaire devint une abbaye, l’abbaye de Saint-Maurice d’Agaune, en 515 sous le règne du roi burgonde Sigismond. Le premier roi de Bourgogne transjurane, le comte d’Auxerre Rodolphe, y fut couronné en 888.

Il est difficile de savoir si un véritable événement historique est à la base de cette légende. Le règne de Dioclétien est une période fréquemment attribuée aux martyrs légendaires, et n’est donc pas une date fiable. Certains chercheurs ont émis l’hypothèse d’un rapport entre elle et la bataille qui semble s’être déroulée vers 275-277 où les Alamans, après avoir razzié le Plateau suisse, semblent avoir été arrêtés à la cluse de Saint-Maurice, défilé facilement défendable. Une inscription parlant de la mort de Junius Marinus lors de combat a été retrouvée.

Saint Victor, officier dans la légion thébaine, qui avait échappé au massacre d’Agaune et s’était réfugié à Marseille, subira le martyre - écrasé sous la meule d’un boulanger - dans cette ville le 21 juillet 303 (ou 304 selon d’autres sources) pour avoir refusé d’abjurer sa foi chrétienne.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.