Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Marquise de Montespan

, par

(Françoise Athénaïs de Rochechouart de Mortemart, marquise de)
(Lussac-les-Châteaux, 1640 - Bourbon-l’Archambault, 1707.) Favorite de Louis XIV.

Fille de Gabriel de Rochechouart, prince de Tonnay-Cnarente, duc de Mortemart. On l’appelle, à la Cour, Mademoiselle de Tonnay- Charente. Blonde beauté épanouie, elle supplante bientôt, dans le coeur de Louis XIV, Louise de La Vallière, dont elle avait gagné l’amitié. Elle mettra, néanmoins, sept années à devenir la seule maîtresse royale officielle (1674).
L’avidité, l’orgueil, le mordant esprit des Mortemart suscitent à Françoise Athénaïs de nombreux ennemis. La Grande Mademoiselle, le duc de Lauzun, Bossuet, le futur évêque de Meaux, ne ménagent guère la nouvelle favorite. Et son mari Louis de Pardaillan,marquis de Montespan, qu’elle a épousé en 1663, porte insolemment le deuil.
La marquise donnera huit enfants au Roi-Soleil. Deux mourront en bas âge, les six autres seront légitimés : le duc du Maine, le comte de Vexin, Mademoiselle de Nantes, Mademoiselle de Tours, Mademoiselle de Blois (qui épousera Philippe d’Orléans, le futur régent), enfin le comte de Toulouse. Louis XIV délaissera Madame de Montespan pour Marie Angélique de Scorraille de Roussffie, créée duchesse de Fontanges.
Cette dernière morte en couches (1681), Madame de Montespan ne reconquiert point l’amour du monarque : le scandale de l’affaire des Poisons, dont la duchesse de Soissons, Madame de Vivonne, Madame de La Mothe, Madame des OEillets, ont déjà été éclaboussées, la compromet gravement. La fille de l’empoisonneuse Mauvoisin dite la Voisin*, Marguerite, avoue au lieutenant de police La Reynie, le lendemain de l’exécution de sa mère, que celle-ci a souvent reçu la visite de Madame de Montespan, que la marquise a participé activement à trois messes noires assorties d’assassinat de nouveau-né, et qu’elle a même déclamé de la poudre de succession afin de se débarrasser du roi.
Les sorciers Lesage et Mariette, complices de la Voisin, corroborent ce dire.
Louis XIV renoncera aux poursuites judiciaires, mais se détachera de sa maîtresse et n’aura plus avec elle, durant onze années, que des relations officielles.
La marquise de Montespan a laissé d’intéressants Mémoires.


sources : Dictionnaire de l’histoire de France Perrin sous la direction de Alain Decaux et André Castelot .ed Perrin 1981

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.