Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Marine fluviale

, par

Une marine fluviale ou flotte fluviale (en anglais : Brown-water navy) est un terminologie maritime désignant une marine de guerre assignée à la défense des fleuves.

Concept américain, il est à différencier de la marine littorale et de la marine de haute-mer (capable d’opérer à plus de 200 milles marins/370 kilomètres du littoral sur des océans ouverts).

Attributs d’une marine fluviale

Ils reposent avant tout sur l’utilisation de canonnières et de patrouilleurs, navires légers adaptés à une navigation sur fleuves et lacs. Une marine fluviale n’implique pas pour autant un manque de capacités offensives, certains navires étant en effet équipés de missiles antinavire (voir Bateau lance-missiles).

Histoire et emploi du terme

Les marines fluviales existent depuis l’antiquité mais le terme de brown-water navy trouve son origine dans la guerre de Sécession (1861-1865) aux États-Unis pour désigner les canonnières et les cuirassés à coque en fer de l’Union Navy opérant sur le Mississippi afin de bloquer les ports de la Confédération et ainsi couper leur territoire en deux.

Les empires coloniaux européens disposaient par ailleurs de canonnières afin de surveiller les fleuves d’Afrique et d’Asie de l’Est tels la flottille de Tonkin.

Il est ensuite réutilisé pendant la guerre d’Indochine (Dinassaut de la Marine nationale, opérant dans les eaux du Mékong et du fleuve Rouge de 1947 à 1955) puis pendant le guerre du Viêt Nam le 18 novembre 1965, date à laquelle l’United States Navy formalise sa marine fluviale (Mobile Riverine Force) avec l’apparition de Patrol Boat, Rivers (en) (PBR), patrouilleurs destinés à patrouiller les fleuves du Viêt Nam, en service de mars 1966 jusqu’à fin 1971. En 1970, les unités fluviales de l’US Navy sont transférées à l’ARVN, dans le cadre de la politique américaine de « vietnamisation. »
Après le Vietnam, les unités de la Brown Water Navy ont pris le nom de Special Boat Squadrons et sont engagées dans la guerre du golfe en 1991 et dans les opérations antidrogue en Colombie.

Entre 2006 et 2008, à la suite de la guerre d’Irak et compte tenu de la nécessité de contrôler l’Euphrate et les marais irakiens, trois unités de marine fluviales appelés Riverine Squadron sont recréés par la marine des États-Unis. L’une d’entre elle devenant une Coastal Riverine Squadron en 2012. Cette Coastal Riverine Force a un effectif de 4 400 personnes en 2012.

La marine française a elle dissout sa dernière unité fluviale, les Forces maritimes du Rhin, en 1966.

Plusieurs pays enclavés ou disposant d’un frontière fluviale ou d’une mer intérieure disposent de formations fluviales, tels les forces navales boliviennes ou en Russie, la flottille de l’Amour stationnée à Khabarovsk sur le fleuve du même nom de la flotte russe du Pacifique et la flottille de la mer Caspienne à Astrakhan.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.