Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

M1 Garand

, par


Type semi-automatique

Fabricant Springfield et Winchester sont les principaux fabricants

Date de création 1936

Durée de service 1936 fin du siecle dans certain pays d’afrique ou d’amerique latine

Munitions 30-06 (7.62x63mm)

Mode d’action emprunt de gaz

culasse rotative

Cadence de tir 30 coups/min

Vélocité 853 m/s

Portée maximale plus de 1000m

Portée pratique 400 m

Masse (non chargé) 4.7kg

Masse (chargé) 4.9 kg

Longueur 1092 mm

Longueur du canon 610 mm

Capacité 8 Cartouches

Variantes M1C, M1D

Garand
Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, Rechercher
Pour les articles homonymes ?, voir M1.
Garand M1

Garand M1
Pays États-Unis
Type semi-automatique
Architecture

architecture

Fabricant Springfield et Winchester sont les principaux fabricants
Date de création 1936
Durée de service

durée_service

Munitions 30-06 (7.62x63mm)
Mode d’action emprunt de gaz
culasse rotative
Cadence de tir 30 coups/min
Vélocité 853 m/s
Portée maximale

portée_max

Portée pratique 400 m
Masse (non chargé) 4.7kg
Masse (chargé) 4.9 kg
Longueur 1092 mm
Longueur du canon 610 mm
Capacité 8 Cartouches
Viseur

viseur

Variantes M1C, M1D
Production

Le M1 Garand est le premier fusil semi-automatique réglementaire de l’US Army. Il remplace le Springfield 1903 et est le premier fusil semi-automatique utilisé dans une armée.

Ce fusil est créé en 1936 par un employé de l’usine Springfield nommé John Garand. Il pèse environ 4,9 kilogrammes et se recharge par un clip de 8 cartouches de calibre .30-06 (7,62x63mm puis disponible en 7,62 mm). Cette arme robuste reçoit un accueil particulièrement favorable par les troupes américaines. Il offre une bonne précision et une cadence de tir respectable, en comparaison du modèle allemand alors répandu (le Mauser Karabiner 98k à répétition manuelle). Il est aisé à démonter et à nettoyer. Seuls points négatifs : sa capacité en munitions est limitée à 8 cartouches, le fait que l’arme ne pouvait pas être rechargée tant qu’il y avait des munitions dans le chargeur fixe et son poids. Il est possible de fixer des grenades à fusils au bout du canon.

Il en fut produit près de 5,5 millions d’exemplaires aux États-Unis et en Italie (par Breda et Beretta sous licence dans le cadre de l’OTAN), dont 4 millions de 1936 à 1945. Sa production cesse en 1957, remplacé par le M14.

Le fusil Garand M1 a aussi été chambré en calibre .308 Winchester (7,62 X 51 OTAN) sans autre modification que le chambrage lui-même, la longueur du canon et la longeur totales diminuées toutes deux de 1,5 centimères environ. Il a été adopté dans cette configutation par le Danemak à la fin des années 1950 (dernière fabrication de cette arme à des fins militaires, effectuée en Italie par Beretta).

La production de ce fusil légendaire persiste encore en 2007, dans une vocation désormais strictement civile, et pour de très petites séries à vocation sportive.

Il ne faut pas le confondre avec la carabine M1.

L’inventeur : Jean C Garand

L’inventeur du fusil M1 est un Canadien francophone naturalisé américain. C’est cette naturalisation qui fait que John Cantius Garand (1888-1974) est connu mondialement comme John Garand l’américain. Le Canada peut donc le considérer comme son Mikhaïl Kalachnikov (le concepteur de l’AK-47).

Variantes réglementaires américaines

Le Garand est décliné en 3 versions pour armer les GI : sa version de base le M1 (décrite plus haut) et deux modèles pour tireur d’élite, le M1C (M1E7) et le M1D (M1E8).

La pluspart des autres variantes (exceptée celles pour tireur d’élite) n’ont jamais été utilisée dans le service. Les version M1C et M1D n’ont pas été produites dans de grandes quantités. Les versions M1C et M1D diffèrent du M1 du fantassin par la présence d’un appuie-joue et d’une lunette de visée (modèle M84). Un cache-flamme (modèle T-37) y est adaptable. Le M1C fut adopté en juin 1944 en remplacement du M1903A4.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.