Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Les Tigres volants

, par


Les Tigres volants (en anglais Flying Tigers) est le surnom donné à une escadrille de pilotes américains, de son nom officiel 1st American Volunteer Group (Premier Groupe de Volontaires américains), ou AVG. Basée en Chine durant la Seconde Guerre mondiale, l’escadrille participa notamment à la guerre sino-japonaise et à la campagne de Birmanie. Elle fut incorporée durant le conflit à l’United States Army Air Forces.

Histoire

Claire Lee Chennault, conseiller militaire de Tchang Kaï-chek, cherche à partir de 1938 à constituer une force aérienne destinée à venir en aide au gouvernement chinois, une force inspirée sur le modèle du Corps aérien de l’Armée américaine. Les lois de neutralité des États-Unis rendent l’opération illégale, mais elle est approuvée par le président Roosevelt lui-même. Ainsi, au cours de l’hiver 1940-1941, Chennault parvient à importer en Chine une centaine d’appareils Curtiss P-40B. Cela avait été fait avant même l’approbation du programme Lend-Lease par les chambres parlementaires américaines. Chennault recrute aussi 100 pilotes et 200 techniciens, les pilotes comptant 60 hommes venus de l’United States Marine Corps ou de l’United States Navy, et 40 venus de l’United States Army Air Corps.

Ses hommes étant rémunérés par une société militaire privée, la Central Aircraft Manufacturing Company, l’unité est techniquement composée de mercenaires, présentés néanmoins sous l’appellation de Volontaires et bénéficiant de l’approbation de Franklin D. Roosevelt, soutien officieux car aucun ordre exécutif écrit ne semble jamais avoir été signé.

Création

Porteurs de passeports civils, les recrues arrivent via la Birmanie, où elles débarquent à Taungû. Jusqu’alors, l’Union soviétique avait fourni le soutien officieux d’une escadrille d’avions de chasse sous l’appellation de Groupe de Volontaires soviétiques : le retrait des pilotes soviétiques, à la suite du pacte de non-agression soviéto-japonais rend le soutien du groupe de Chennault d’autant plus nécessaire. L’escadrille américaine reçoit à partir de 1941 le nom de 1st American Volunteer Group, officiellement créé sur ordre direct de Tchang Kaï-chek.

Le surnom de l’escadrille provient de la peinture réalisée pour la première fois par Eric Shilling, l’un des pilotes, sur le nez de son avion et qui représente une bouche de requin béante ouverte. Elle est elle-même inspirée des peintures faites sur leurs Messerschmitt Bf 110 par les pilotes du Haifischgruppe (« Groupe des Requins », en fait le II/ZG 76) de la Luftwaffe.

Les pilotes sont formés à partir de l’été 1941,parmis eux se trouve un certain Gregory Boyington , un certain nombre n’étant pas encore assez expérimentés. Les premiers groupes sont basés à Kunming, au sud de la Chine, et chargés de protéger les points stratégiques de l’approvisionnement en Birmanie. Claire Lee Chennault met sur pied un nouveau groupe de « Volontaires américains », le 2nd American Volunteer Group, équipé de Lockheed Hudson et de Douglas DB-7, et prévoit d’en créer un troisième, mais l’attaque de Pearl Harbor et l’entrée en guerre officielle des États-Unis rendent ce programme caduc. Bien que portant le nom officiel de « Premier » groupe de volontaires américains, les Tigres volants sont les seuls à avoir effectivement combattu.

Le premier combat de l’American Volunteer Group a lieu le 20 décembre 1941 et se solde par une victoire, le raid aérien japonais sur Kunming étant repoussé. Les Tigres volants participent ensuite à la campagne de Birmanie, abattant cinquante avions japonais dans le cadre de la défense de Rangoon.

Absorption dans l’armée de l’air américaine

À partir du printemps 1942, l’United States Army Air Forces commence à prendre officiellement le relais. Reprenant du service dans l’armée américaine, Chennault devient le responsable de la China Air Task Force. Le 4 juillet 1942, l’American Volunteer Group est officiellement dissous et remplacé par le 23e Groupe de chasse (23d Fighter Group) de la China Task Force. Cinq pilotes, cinq officiers et 19 techniciens de l’AVG rejoignent le 23d Fighter Group, les autres étant affectés à d’autres unités militaires, choisissant de travailler dans le transport aérien en Asie, ou de retourner à la vie civile

À la fin de la guerre, d’anciens « Flying Tigers » seront recrutés par le CAT (Civil Air Transport), fondé en 1946 par Chennault. Cette compagnie aérienne surnommée la « Flying Tiger line », proche de la CIA, s’illustrera notamment en assistant les Français lors de la bataille de Diên Biên Phu en 1954. Elle fusionnera par la suite avec Air America et restera liée à la CIA ...

En hommage au premier groupe des Tigres volants, le 23d Fighter Group choisit de conserver les emblèmes et la "gueule de requin" des avions de l’AVG, étant la seule unité de l’armée de l’air américaine à pouvoir se permettre cette distinction. La China Task Force est, en mars 1943, remplacée par la 14th USAAF, qui reprend également une variation de l’emblème, et se voit transmettre le surnom.

En 1992, peu avant le cinquantième anniversaire de la fin de l’escadrille, ses membres sont tous incorporés, de manière rétroactive, parmi les vétérans de l’armée de l’air américaine. En 1996, les survivants sont décorés de la Distinguished Flying Cross (pour les pilotes) ou de la Bronze Star (pour le personnel au sol)1.

Malgré son existence éphémère (sept mois), l’escadrille des Tigres volants a durablement marqué l’histoire de l’aviation militaire américaine, comme en témoignent les références qui y sont faites encore aujourd’hui. La 14th USAAF utilise toujours le tigre comme emblème, le 23d Fighter Group ayant conservé sur le sien l’inscription Flying Tigers.

Le terme de Tigres volants peut donc être utilisé encore aujourd’hui pour désigner, suivant le contexte, le 23d Fighter Group, ou la 14th USAAF dans son ensemble, bien que le surnom soit, historiquement, celui du 1st American Volunteer Group.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.