Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

La Commune de Paris : Le deuxième siège de Paris

, par

Les « Versaillais » passent à l’attaque les premiers. Le 2 avril ils occupent le Mont-Valérien, où les Communards ont négligé de s’installer, avantage considérable, puisque cette position domine toute la proche banlieue ouest de Paris. Le 30 mars, le général de Galliffet, déloge les Communards du Rond-Point de Courbevoie et le 2 avril les "Versaillais" s’emparent de Courbevoie et Puteaux, alors que les Communards se replient vers Neuilly. Le 3 avril la Commune lance, sous les ordres de Flourens, Eudes et Duval, une contre-offensive en direction de Versailles, elle se solde par un échec à Rueil et à Châtillon. Gustave Flourens est assassiné par un officier de gendarmerie à Rueil, et Duval, sans procès est fusillé avec son état-major, le 4, sur ordre du général Vinoy. Le même jour Gustave Cluseret est nommé Délégué à la Guerre de la Commune. En réponse aux actes des Versaillais, la Commune vote, le 5 avril le décret des otages (3 otages fusillés pour un Communard exécuté), qui ne sera mis en application que pendant la Semaine sanglante fin mai. Pendant trois semaines environ, les combats sont sporadiques mais les bombardements sont intensifs, en particulier sur Neuilly, qui le 25 bénéficie d’une suspension d’armes pour permettre l’évacuation de la population. Cette période permet à l’armée versaillaise de se renforcer.

Le 26 avril, au soir, le village des Moulineaux est occupé par les « Versaillais », qui le 29 s’emparent du fort d’Issy (il est réoccupé le lendemain par les Communards sous le commandement de Rossel). Le 1er mai, Louis Rossel est nommé Délégué à la Guerre en remplacement de Cluseret qui a été révoqué. Le 4 mai les Versaillais, certainement aidés par une trahison (qui sera le prétexte de l’arrestation des dominicains d’Arcueil), enlèvent la redoute du Moulin-Saquet, où ils se livrent à des atrocités. le 5, ils s’emparent du village de Clamart. Le 8, l’enceinte fortifiée de Paris est violemment bombardée de Grenelle à Passy, tandis que le 9, le fort d’Issy est repris par les Versaillais. C’est le 8 mai, que le gouvernement Thiers, adresse un ultimatum aux Parisiens qui sont sommés de capituler. Le 10 mai, Charles Delescluze remplace Rossel démissionnaire comme délégué à la Guerre. Le 13 mai les Versaillais occupent le fort de Vanves, mais sont stoppés par l’artillerie de remparts de la Commune. Le 17 mai, la cartoucherie de l’avenue Rapp explose à la suite d’un probable sabotage. Le 20 mai, la trahison de Ducatel, piqueur des Ponts-et-Chaussées qui se trouve au bastion 24, permet aux Versaillais de pénétrer dans Paris par la Porte de Saint-Cloud. Commence alors la Semaine sanglante.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.