Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Le 2e régiment d’infanterie de marine

, par

« Fidélité et honneur sur terre et sur mer »}

* 1622 : création par le cardinal de Richelieu des compagnies de la mer.
* 1822 : ordonnance du Roi prescrivant la formation de deux régiments d’infanterie de la Marine.
* L’ordonnance du Roi Louis-Philippe Ier du 14 mai 1831 crée deux régiments d’infanterie affectés au service ordinaire des garnisons des colonies françaises (filiation directe et ininterrompue du 2ème RIMa à partir de cette date et jusqu’à nos jours).
* 1er mars 1890 : créé par dédoublement le 6e régiment d’infanterie de marine
* 1900 : prend l’appelation de 2e régiment d’infanterie coloniale, il est regroupé à Brest
* le 1er décembre 1958, le 2° R.I.C. redevient le 2e RlMa.

Historique des garnisons, combats et bataille du 2e RIMa
1815 à 1848

* 1823 : expédition d’Espagne]] () ; campagne à Madagascar et en Amérique du Sud. (1829).
* conquête des îles Marquises et des îles de la Société (1842-1847)

Second Empire

* 31 août 1854 : Le 2ème RIMa, stationné à Rochefort, s’installe à Brest.
* Campagne de Crimée
* Campagne en Chine et en Indochine.
* Expédition au Mexique : siège de Puebla
* Pacification en Extrême-Orient
* 1869 : il est répartit entre Brest, la Cochinchine et la Guadeloupe
* Pour la première fois, le 2ème de Marine combat sur le sol de la patrie. Les 31 août et le 1er septembre 1870, engagé au sein de la « Division Bleue » le 2ème RIMa se sacrifie à Bazeilles dans un combat héroïque contre les Prussiens, jusqu’à la « dernière cartouche ».

1870 a 1914

* Opération au Sénégal et au Niger (1882)
* Campagne du Tonkin (1882-1883)
* Expédition à Formose et occupation des îles Pescadores (1884).
* A Tuyen-Quan : 600 hommes du régiment résistent pendant 6 mois aux assauts de 15 000 chinois
* Pacification de Madagascar (1885).
* Première campagne du Dahomey (1889).
* Luttes contre les Boxers en Chine (1900).
* Les troupes coloniales devienent une armée de métier, par la loi du 5 juillet 1900.
* Campagne du Maroc (1910).

Première Guerre mondiale
* 1914 : toujours stationné à Brest, il fait partie de la 1re brigade coloniale ; 3e division d’infanterie coloniale

Reconstitué plus de dix fois, ayant pendant 52 mois de luttes quotidiennes près de 20000 hommes tués, blessés ou disparus, le 2e R.I.C. a participé à toutes les grandes batailles du conflit. Le régiment reçoit 4 citations à l’ordre de l’Armée ainsi que la fourragère aux couleurs de la Médaille Militaire.

1914

* Opérations des IIIe et IVe Armées :
* 22 août : Rossignol
* 24 août : Saint-Vincent
* 17-18 novembre : Offensives d’Argonne, Bois de la Gruerie

1915

* Juillet-août : Opérations en Argonne
* 25 - 30 septembre : Bataille de Champagne : Moulin de Souain

1916

* Juillet : Bataille de la Somme : Barleux, Belloy-en-Santerre

1917

* Avril-mai : Le Chemin des Dames
* 25 octobre - 6 novembre : Verdun : Les Chambrettes

1918

* 12-23 juillet : Mailly-Raineval
* 8 août : Les Éparges
* 7-10 novembre Hauts-de-Meuse

Seconde Guerre mondiale

* Engagé à Amiens, le régiment est dissout en novembre 1940.
* La 2° Brigade de la France Libre reprend les traditions du 2° RIC, et participe aux campagnes d’ERYTHREE « KUB-KUB 1941 », de LIBYE « EL ALAMEIN 1942 », de TUNISIE « TAKROUNA 1943 », d’ITALIE « PONTE CORVO 1944 » puis de FRANCE « TOULON 1944 et COLMAR1945 »
* Par ordre du général de Gaulle, le 25 mai 1945, la 2° D.F.L. reprend les traditions du 2° régiment d’infanterie de marine.
* Le général de Gaulle fera le 2° R.I.C. « Compagnon de la Libération » et lui décerne la croix de la Libération, sa fourragère reçoit l’olive aux couleurs de la Croix de Guerre 39-45 (07.08.1945)

De 1945 à nos jours

* Guerre d’Indochine ou le 1er bataillon de marche se voit attribuer la Croix de Guerre des TOE avec palme.
* Algérie : le 2° R.I.C. à trois bataillons est envoyé au complet en Algérie, secteurs de Khensela, El Kantara et Batna (1954-1959), secteurs d’Orléan-Ville, Vallée de la Soumman(1959-1962).
* Il s’implante dans la Sarthe en 1963 : une partie au Mans, une partie à Auvours.
* Le 2ème RIMa participe depuis sa professionnalisation en 1978 à de nombreuses opérations qui se sont déroulées sur tous les continents. Le 2ème de marine s’est illustré notamment au TCHAD, en MAURITANIE, au LIBAN, EX-YOUGOSLAVIE, en ALBANIE, en CËNTRAFRIQUE, en COTE D’IVOIRE, en GUYANE, en NOUVELLE CALEDONIE, au SENEGAL, au KOSOVO, en BOSNIE, au CAMEROUN, et en MACEDOINE.

Au cours de la guerre du Golfe, le régiment a été cité à l’ordre de la brigade le 10 mai 1991, cette citation comporte la croix de guerre des TOE avec étoile de bronze. Ces opérations ont été toujours menées avec succès et vigueur sans avoir évité des blessures et la mort à quelques marsouins.

* 2003 et 2004 : Côte d’Ivoire : le régiment est déployé dans le sud-ouest de la République de Côte d’Ivoire où il assure le retour des réfugiés et repousse les bandes armées qui terrorisent la région. Au bout de 2 mois la stabilité est de retour ! Le régiment est alors envoyé dans le centre du pays. Sa mission : assurer la neutralité de la zone de confiance, qui sépare les rebelles des forces loyalistes.

* Bosnie-Herzégovine : le 2ème RIMa est le dernier régiment français à armer et commander le bataillon franco-espagnol de la brigade SALAMANDRE de Mostar. Sa mission est de récolter les armes encore détenues par les populations et faciliter la réorganisation des forces françaises dans la zone.

Chefs de corps

* colonel Christophe LAUNOIS

Traditions
* Devise : « Fidélité et honneur sur terre et sur mer »

Il a reçu la fourragère aux couleurs de la Médaille militaire le 25 décembre 1919.

Sont inscrits sur le Drapeau :

* BOMARSUND 1854
* PUEBLA 1863
* BAZEILLES 1870
* TUYEN QUAN 1885
* LA MARNE 1914
* CHAMPAGNE 1915
* LA SOMME 1916
* L’AISNE VERDUN 1917
* kub kub 1941
* EL ALAMEIN 1942
* Takrouna 1943
* Ponte Corvo 1944
* Toulon 1944
* Colmar 1945
* INDOCHINE 1947-1954
* AFN 1952-1962


wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.