Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Le 1er régiment de lancier de la garde ; Lanciers Polonais

, par

CHEVAU-LEGERS LANCIERS ler régiment Lors de son entrée à Varsovie, en décembre 1806, Napoléon fut escorté par une garde d’honneur composée de nobles polonais dont la superbe allure le séduisit. Aussi, dès le 2 mars 1807, l’Empereur ordonna-t-il la formation d’un pulk, ou corps de cavalerie polonaise, de quatre escadrons destinés à faire partie de sa Garde..

GIF - 21.8 ko
Lancier polonais dela garde

Tout Polonais, qu’il fût paysan libre, noble ou bourgeois, pouvait s’y engager. L’effectif total du régiment se montait à 968 hommes, état-major compris, qui reçurent le nom de chevau-légers polonais. Arrivés en France, ils prirent leurs quartiers à Chantilly. Après la campagne de 1809 et l’adoption de la lance, le régiment prit le titre de « chevau-légers lanciers polonais », communément celui de « lanciers polonais ». Le 11 mars 1812, un cinquième escadron fut créé. Le 8 octobre de la même année, le régiment fut porté à 1 500 hommes montés, sans augmentation de l’effectif des cadres..

GIF - 23.6 ko
Lanciers Polonais officier

Les brillants exploits des lanciers polonais sont innombrables. Au combat de Somosierra, où ils délogèrent, avec un seul escadron, 15 000 Espagnols bien retranchés et munis de canons. Semant leurs morts par dizaines, tout au long d’une pénible escalade, ils reviendront à quinze seulement, mais victorieux. A Wagram en 1809, ils s’étaient improvisés lanciers en arrachant t aux uhlans autrichiens leurs r lances pour mieux les pourchasser ensuite..

Après la défaite de 1814, cent vingt lanciers polonais accompagnèrent Napoléon à l’île d’Elbe. Pendant les Cent Jours, les rescapés restés en France formèrent avec ceux de l’île d’Elbe un escadron qui conserva la dénomination de lanciers tit polonais et combattit vaillamment à Ligny.Les lanciers polonais firent l toujours partie de la VieilleGarde.


source : lilane et fred funcken "costume et armes des soldats du premier empire" Casterman 1990

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.