Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

La jeunesse d’un roi

, par

Louis Dieudonné

Fils de Louis XIII et d’Anne d’Autriche, Louis est le fruit d’unions politiques multiculturelles puisque ses grands-parents paternels Henri IV et Marie de Médicis, étaient français et italien. Ses grands-parents maternels, Philippe III et Marguerite d’Autriche étaient espagnol et autrichien, bien que tous deux Habsbourg, proches parents l’un de l’autre[1]. Le petit Louis reçoit le titre de premier fils de France et le titre plus traditionnel de Dauphin de Viennois. Il est nommé Louis-Dieudonné parce que sa venue au monde est considéré comme un miracle. Cela faisait vingt-trois ans que le royaume attendait en vain sa naissance. Son père et sa mère n’y croyaient plus depuis longtemps[2].
La naissance de Louis est suivie, deux ans plus tard, par celle de Philippe, d’abord titré duc d’Anjou, puis duc d’Orléans. Elle éloigne du trône le frère du roi régnant, Gaston d’Orléans, comploteur impénitent dont le cardinal de Richelieu, Premier Ministre de Louis XIII, craignait qu’il ne mène en cas d’accession au trône une politique favorable aux nobles et aux Habsbourgs. La naissance tant espéré d’un dauphin est ainsi une victoire politique pour Richelieu.
À la mort de son père, l’enfant devient roi sous le nom de Louis XIV. Comme il n’a que cinq ans, sa mère, Anne d’Autriche, devient régente. Elle choisit contre tout attente le Cardinal Mazarin comme premier ministre, en dépit de la désapprobation des cercles politiques français de l’époque dont beaucoup parmi eux n’apprécient pas qu’un Italien, fidèle de Richelieu, dirige la France.

L’éducation du roi

En plus de ses fonctions ministérielles, Mazarin, parrain de Louis XIV, se voit attribuer par la reine en mars 1646 la responsabilité de l’éducation du jeune monarque et de son frère. Il devient donc « surintendant au gouvernement et à la conduite de la personne du roi et de celle de M. le duc d’Anjou ». Malgré les efforts des différents précepteurs engagés pour prodiguer cours de latin, histoire, mathématiques, italien et dessin, Louis n’est pas un élève très travailleur. Mais, suivant l’exemple du grand collectionneur d’art qu’est Mazarin, Louis XIV se montre très sensible à la peinture, à l’architecture, à la musique et surtout à la danse qui est à l’époque une composante essentielle de l’éducation d’un gentilhomme : on dit que le jeune Louis s’entraîne à danser environ deux heures par jour de l’âge de 7 à 27 ans. Il est aussi grand amateur de chasse et du jeu de paume.

Louis, le "miraculé"

Dans son enfance, Louis XIV échappe à plusieurs reprises à la mort :

* A 5 ans, il manque de se noyer dans un des bassins du jardin du Palais-Royal. Il est sauvé in extremis.

* À 10 ans, le 10 novembre 1647, il est atteint de la variole. Dix jours plus tard, les médecins n’ont plus aucun espoir mais le jeune Louis se remet "miraculeusement".

* Le 30 juin 1658, le roi est victime d’une grave intoxication alimentaire lors de la prise de Bergues dans le Nord. Le lundi 8 Juillet, on lui donne les derniers sacrements et on commence à préparer la succession mais Guénaut, le médecin d’Anne d’Autriche, lui donne un émétique à base d’antimoine et de vin qui guérit encore une fois "miraculeusement" le roi.

L’épreuve de la Fronde

Après avoir célébré sa première communion à l’église Saint-Eustache le 25 décembre 1649, Louis XIV qui n’a alors que 12 ans entre au conseil en 1650. C’est l’époque de la Fronde, une contestation de l’autorité royale par la haute noblesse qui allait marquer durablement le monarque. Dès 1648, le Prince de Conti, frère de Condé, et quelques autres décident de renverser Mazarin à qui l’on reproche ses trop lourds impôts. En 1650, les princes sont arrêtés puis relâchés en 1651 suite à des émeutes. La Fronde des Princes oblige Mazarin à deux courts exils en l’espace de quelques mois. Le 8 février 1651, la reine et le jeune Louis essaient de le rejoindre en exil mais le peuple envahit le Palais du Louvre et empêche la famille royale de partir. En réaction à ces événements, Louis XIV s’appliqua plus tard à continuer le travail commencé par Richelieu : affaiblir les membres de la noblesse d’épée en les obligeant à servir comme membres de sa cour en transférant la réalité du pouvoir à une administration très centralisée et à la noblesse de robe. Le 7 septembre 1651, le lit de justice déclare la majorité du roi. Tous les grands du royaume viennent lui rendre hommage sauf Condé qui, de Guyenne, lève une armée pour monter sur Paris. Louis XIV est sacré officiellement roi le 7 juin 1654 à Reims mais il laisse les affaires politiques à Mazarin, tandis qu’il continue sa formation militaire auprès de Turenne.

Son mariage avec Marie Thérèse d’Autriche

Pendant le voyage du jeune roi, le 7 novembre 1659, les Espagnols acceptent de signer le Traité des Pyrénées qui fixe les frontières entre la France et l’Espagne. De son côté, Louis XIV accepte bon gré, mal gré de respecter une des clauses du traité : épouser l’infante Marie-Thérèse d’Autriche (1638-1683), fille de Philippe IV, roi d’Espagne, et d’Élisabeth de France. Ce mariage a pour but de rapprocher la France de l’Espagne. Il a lieu le 9 juin 1660 à Saint-Jean-de-Luz.
Louis ne connaît sa femme que depuis 3 jours, celle-ci ne parle pas un mot de français mais le roi "l’honore" fougueusement et devant témoins dès la nuit de noce.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.