Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

La cité

, par

Athènes fut fondée formellement vers 800 par le synœcisme de plusieurs villages, partiellement préservés par l’invasion des Doriens. Le pluriel du mot « Athènes », d’après Thucydide, est une trace des anciens villages qui fusionnèrent pour fonder la cité.

Le site fut choisi pour la forteresse naturelle que représente l’Acropole, les habitants purent résister aux hordes de pillards qui terrorisaient la région, augmentant avec les années sa fortification. À partir de 510, cette fonction défensive est abandonnée, le lieu étant consacré aux cultes et notamment celui d’Athéna, déesse protectrice d’Athènes. Des remparts encerclent à partir de 478 la ville et son port, le Pirée. Rares sont les bâtiments au-delà des 15 majestueuses portes, exception faite du populaire quartier du Céramique dont la production inonde le monde grec entier, ainsi seuls quelques gymnases et écoles de philosophie s’excentrent pour que leurs élèves profitent de la tranquillité et soient totalement isolés pendant les deux années de leur éphébie.

L’agora devient le centre social et politique de la cité avec l’installation des institutions démocratiques sur cette place. En été de nombreux débats houleux ou amicaux se tiennent à l’ombre du portique Sud et de la Stoa Poikilè, on discute et philosophe en regardant les centaines d’étals emplis de victuailles et leurs marchands qui s’égosillent pour appâter le client. L’hiver, ce sont les nombreuses salles situées en arrière qui sont envahies. Des joutes oratoires d’un autre genre se déroulent sur la Pnyx, colline sur laquelle sont votées toutes les lois athéniennes.

Loin de ces ambiances festives plus ou moins décisives dans la direction de l’État le monde rural vit aussi. Les riches propriétaires n’ayant pas déserté la campagne pour la ville profitent, avec bordant le pourtour de l’Attique mangent à leur faim sans pour autant avoir accès à l’état de grands propriétaires terriens nécessaire pour entrer dans les arcanes du pouvoir.


Source Wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.