Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Jutland 1916 : Hipper

, par

Tandis que Scheer s’approchait par l’ouest avec son groupe principal, il croisa la route du 5eme escadron qui poursuivait Hipper. Scheer divisa son escadron en deux et encercla les quatre bâtiments ennemis. Malaya, en tête, ouvrit le feu sur le Pommern et le transforma en brasier. Le Valiant, le Barham et le Warspite, commandés par Evan-Thomas, compriret que la situation était critique et firent feu à volonté. Plusieurs coups touchèrent le Grosser Kurfurst et le Markgraf ; le Pommern coula. Les bâtiments britanniques combattirent vaillamment, mais lorsqu’ils sortirent enfin des combats de l’autre côté, 45 minutes plus tard, ils avaient subi des dégâts critiques, leurs pièces d’artillerie ne tiraient plus, leurs ponts étaient recouverts de morts et de blessés. Apparemment, Scheer avait choisi d’attendre avant de leur porter le coup fatal. Il n’était pas encore au courant de la présence de la grande Flotte à l’ouest, il était prêt à planter le décor de la plus grande bataille navale de l’histoire. Soudain, les sirènes d’alerte sonnèrent à nouveau.

Comme Hipper fonçait vers l’est, il remarqua de la fumée et envoya le Derfflinger au rapport. Le navire signala une flotte en approche. Hipper repartit vers le nord et, à nouveau, vit de la fumée. Cette fois, c’était Scheer, et tandis qu’Hipper prépara sa formation, la Grande Flotte arriva en vue au nord. C’est à ce moment que le jour commença à décliner. Les trois croiseurs de Hood émergèrent du sud-ouest nuageux et se retrouvèrent sur la trajectoire de la formation allemande, se découpant sur le soleil couchant. Le Derfflinger et le Konig réduisirent le HMS, bâtiment principal de la flotte de Hood, à l’état d’épave fumante. Tandis que son équipage se précipitait vers les canots de sauvetage, l’Invincible explosa et coula. L’Inflexible et l’Indomitable battirent en retraite vers l’ouest, en direction de la Grande Flotte.

Jellicoe vit l’Invincible exploser depuis le pont de l’Iron Duke, et apparemment fit l’erreur de le prendre pour un bâtiment allemand en raison de la fumée et du jour faiblissant. En conséquence, il ordonna d’ouvrir le feu sur les deux navires en approche. Malheureusement, ces navires étaient l’Inflexible et l’Indomitable. Les deux bâtiments subirent d’important dommages avant que Jellicoe ne se rende compte de son erreur. Mais c’était trop tard, les deux bâtiments étaient pris entre deux feux. Dans une tentative désespérée de s’échapper, ils choisirent de fuit vers le sud. L’Inflexible était en flammes.

Comme pour les malheureux croiseurs de Hood, le soleil couchant facilita la visée de la flotte allemande en soulignant parfaitement les cibles ennemies. Les salves bien coordonnées des Allemands furent dévastatrices, et le HMS Warrior fut bientôt entouré d’une mer de carburant en flammes.


sources :www.gecos.dz

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.