Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Jutland 1916 : Conséquences de la bataille

, par

Quel est le sens de la bataille du Jutland ?

Tout d’abord, comme nous l’avons mentionné ci-dessus, après cet épisode la flotte allemande est devenue inexistante et n’a pas joué de grand rôle dans la guerre autre que celui de maintenir la Navy en état d’alerte. Pour accomplir une victoire stratégique, l’Allemagne devait couler un grand nombre de bâtiments ennemis pour parvenir à équilibrer les forces en présence. Au lieu de cela, l’Angleterre assimila très bien ses pertes, tandis que l’Allemagne fut contrainte de maintenir la sienne dans ses ports pour réparations pendant des mois. Si on peut dire que les Allemands ont accompli une victoire tactique, il s’agit en fait d’une victoire à la Pyrrhus, d’une défaite stratégique. Les commandants de la flotte allemande étaient convaincus qu’une autre opération contre la Navy causerait leur perte. En 1918, le refus de la marine allemande de suivre un ordre d’attaque contre les Anglais précipita la déposition du Kaiser et la fin de la guerre.

Ensuite, pendant le restant de la guerre, l’Allemagne compta sur ses U-Boot pour assurer la guerre en mer, dans le but de couper les voies commerciales de l’Angleterre et de causer son effondrement économique. Mais en fin de compte, cette stratégie de guerre sous-marine sans restriction précipita les Etats-Unis dans la guerre, et le destin de l’Allemagne fut scellé.

Enfin, la bataille du Jutland sonna la fin de la doctrine des croiseurs comme éléments de la stratégie navale. Les croiseurs avaient été considérés comme une combinaison optimale de vitesse et de puissance de feu malgré leur faible protection, mais le peu de blindage les laissait extrêmement vulnérables, et le nombre de croiseurs coulés dans la bataille du Jutland a souligné l’invalidité de cette doctrine.

Le principal défaut dans la conception du croiseur était le manque de protection du pont, contre les tirs d’artillerie plongeants. Visiblement, comme les distances de combats augmentaient, l’arc décrit par les projectiles augmentait également. Les croiseurs étaient conçus pour attaquer des cibles rapides et relativement proches, leur blindage de flanc leur offrant une protection suffisante. Ironiquement, ce fut ce même défaut de conception qui cause la perte tragique du Hood en 1941, et donna aux croiseurs de classe USS Alaska le statut d’ « éléphants blancs » pendant la seconde guerre mondiale.

Pendant cette nuit capitale du 1er juin, les navires de Sa Majesté mouillent l’ancre à Rosynth et Scapa Flow. Les bâtiments de guerre assez chanceux pour échapper à la destruction et revenir à bon port sont marqués par la dureté des conflits, leur équipage est mort ou blessé, et le destin de l’Angleterre est maintenant dans la balance. Une flotte allemande inférieure en nombre a fait preuve d’une grande capacité tactique au large du Danemark, détruisant sept vaisseaux principaux ainsi que huit destroyers de la Royal Navy, et en capturant quatre. Les pertes confirmées par l’Allemagne sont pour l’instant de quatre bâtiments principaux, trois destroyers, un sous-marin, et un nombre encore inconnu de torpilleurs. Cette bataille est un choc pour la Royal Navy. En plus de la perte des bâtiments britanniques, l’amiral Beatty, l’amiral Hood et de nombreux officiers britanniques ont disparu et sont présumés morts.


sources :www.gecos.dz

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.