Publicité

Publicité
Publicité
Supportez HdM en donnant un peu de temps de processeur, ça ne vous coute rien, cliquez sur "Start Mining" pour donner votre accord
Loading...

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

HMS Barham

Dates

- date de mise en service : 1914
- date de fin d’utilisation : 1941

Nationalités

- Constructeur :

  • Grande-Bretagne

- Utilisateurs :

  • Grande-Bretagne

Catégories

- Cuirassé

Présentation

Le Barham et ses trois navires­jumeaux furent conçus pour se mesurer aux nouveaux navires de bataille armés de canons de 355 mm en cours de conception en Allemagne, au Japon et aux États-Unis. Cette classe fut armée de canons de 381 mm de conception nouvelle, qui s’avérèrent plus précis que les anciens canons de 343 mm, et tiraient des projectiles d’un pouvoir brisant bien supérieur. LeBarham fut engagé lors de la bataille du Jutland en 1916, et souffrit de graves avaries. Tous les navires de sa classe subirent des améliorations au début des années 1930. Le Barham fut coulé par le U-331 au large de Salum en Méditerranée en novembre 1941 ; le nombre des victimes fut considérable. En septembre 1939, le Barham appartenait à la flotte de Méditerranée de la Royal Navy, flotte comprenant également les cuirassés Warspite et Malaya, le porte­avions Glorious, six croiseurs, quatre flotilles de contre­torpilleurs et dix sous-marins. Cuirassé de la classe Queen Elizabeth de 1912, le Barham, construit par les chantiers de Clydebank, fut, au cours de la bataille du Jutland en 1916, le navire amiral de la 5e division navale cuirassée de l’es­cadre de croiseurs de combat. Lors de cette bataille, il perdit soixante­trois hommes et reçut six projectiles. Pendant l’entre-deux-guerres, il servit dans la flotte de l’Atlantique puis dans celle de la Méditerranée et, par deux fois, en 1927-28 et en 1930-33, il fit l’objet d’importantes refontes. A la déclaration de guerre, le Barham, qui affichait un déplacement de 31 100 t, était le moins bien équipé des cinq Queen Elizabeth. Armé de huit pièces de 381 mm, de douze pièces de 152 mm, de quatre canons antiaériens de 102 mm, de vingt-deux pièces légères antiaé­riennes et de deux tubes lance-torpilles de 533 mm, le Barham fut modifié lorsqu’il fallut le réparer, après que le U-30 lui eut envoyé une torpille au large des Hébrides, en décembre 1939. Avec ses sisterships, le Warspite et le Valiant, il prit part, en mars 1941, à la bataille du cap Matapan. En avril 1941, il fut choisi pour exécuter une opération suicide, à savoir le blocage du port de Tripoli, en Libye. Finalement, l’opération contre Tripoli se limita à un bombardement auquel le Barham prit part. Il fut ensuite endommagé par l’aviation allemande pendant l’évacuation de la Crète. Réparé à Durban, il rejoignit la Méditerranée en 1941.

Caractéristiques principales

- Déplacement : 32 004 tonnes
- Dimensions : 196 m x 27,6 m x 8,8 m
- Tirant d’eau en charge : 10,20 m
- Vitesse : 25 nceuds
- Propulsion :
- Puissance : 75 000 ch
- Usine : 4 turbines à engrenages Brown-Curtis
- Combustible :
- Equipage :

Materiels

Equipement

Armements

8 canons de 381 mm, 14 de 152 mm

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.