Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

HMS Ajax classe Leander

, par

La majeure partie des croiseurs légers britanniques se trouvait périmée vers 1930, et diverses autres Marines mettaient en service des navires modernes armés de 152 mm, comme les croiseurs allemands de la classe Koenigsberg, dotés d’affûts sous masques et d’autres perfectionnements récents.
Tel était l’arrière-plan qui orienta les études des cinq croiseurs de la série des Leander : Achilles, Ajax, Leander, Neptune et Orion, aux lignes élégantes et équilibrées, avec une cheminée unique groupant deux séries de conduits de fumée.
Les deux caractéristiques les plus importantes étaient leur artillerie de huit pièces de 152 mm et leur vitesse de 32 noeuds. Leur affût double de 152 mm sous masque avait été mis au point à partir de ceux du croiseur Enterprise puis des cuirassés Nelson et Rodney.

A la différence de leurs contemporains, notamment les croiseurs italiens armés de 152 mm, les Leander avaient une protection convenable, qui s’avéra rentable lorsque l’Ajax et l’Achilles durent affronter le Graf Spee. Quant au Neptune, il donna une démonstration de l’efficacité de sa protection sous-marine en étalant les explosions de quatre mines avant de couler au milieu d’un champ de mines en Méditerranée.
Si les Leander étaient d’excellent bâtiments, bien équilibrés, ils avaient néanmoins le défaut de ne pas posséder un appareil moteur et évaporatoire réparti en deux groupes machines et chaudières ; en d’autres termes, les chaudières étaient contiguës, de sorte qu’un seul impact pouvait les mettre toutes hors de service.
Les plans des trois unités suivantes furent rectifiés de façon que l’ensemble de la propulsion se présente dans la succession chaudière-machine, chaudière-machine ; on les baptisa « Leander modifiés ». Cela imposa le retour aux deux cheminées d’un aspect moins massif et peut-être phis élégant. Ils furent transférés tous trois à la Marine australienne, qui les rebaptisa Hobart, Perth, et Sydney.

H.M.S. AJAX

Déplacement Washington, 6 985 t ; à pleine
charge, 8 950 t
Longueur 168,82 m hors tout
Largeur 16,98 m
Tirant d’eau moyen, 4,87 m
Propulsion 4 lignes d’arbres, turbines à engrenages, 72 000 ch, 32,5 noeuds
Protection
cuirasse ceinture, 50-100 mm ;
pont, 50 mm ;
tourelles, 25 mm
Artillerie 8 pièces de 152 mm,8 de 100 mm AA ; 4 mitrailleuses quadruples
Tubes L.T. 8 tubes lance-torpilles de 533 mm
Lancé le 1" mars 1934 chez Vickers-Armstrong,à Barrow


Sources Les navires de la seconde guerre mondiale ed Atlas 1977

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.