HistoireduMonde
.net
Accueil > Renaissance > Empire Ottoman > Fondation de L’empire Ottoman

Fondation de L’empire Ottoman

L’Empire ottoman a été fondé par une famille issue des Kayı, l’une des 26 tribus turques oghouzes qui avaient conquis l’Anatolie au XIe siècle. Sous le règne d’Osman Ier (Ataman) (`Uthman عُثْمان en arabe qui donnera Ottoman en français, ainsi que le nom turc Osmanlı donné à sa dynastie), pendant que l’Empire seldjoukide se décompose, cette tribu va commencer son extension.

En 1299, Osman Ier conquit la ville byzantine de Bilecik et cette date marque généralement le début de l’Empire ottoman. Jusqu’à sa mort en 1324, Osman Ier conquit plusieurs autres villes et places fortes byzantines, ainsi que certaines des peuplades turques voisines.

Ses successeurs continuèrent sa politique d’expansion. L’Empire ottoman conquit Gallipoli, son premier territoire européen, en 1347, puis s’étend à travers les Balkans. En 1389, il remporte une victoire décisive à la bataille de Kosovo Polje en Serbie (ou bataille du champ des Merles), mettant fin à l’existence du royaume albanais. La Serbie fut définitivement annexée par les Ottomans après la chute de Smederevo, en 1459. En 1453, commandé par le sultan Mehmet II, il s’empare de Constantinople et met fin à l’Empire byzantin. L’Empire établit ensuite progressivement sa suzeraineté sur toute la partie musulmane du monde méditerranéen.

Les sultans ottomans voient leur titulature s’enrichir au XVe siècle du vieux titre turc de khan, puis de celui de Calife au XVIe siècle, c’est-à-dire successeur de Mahomet et chef de la communauté musulmane (Oumma). Le contrôle qu’ils exercent sur leurs terres est variable ; les provinces lointaines de Tunis et d’Alger par exemple ne reconnaissent que formellement son pouvoir. D’autres, comme les principautés roumaines de Valachie, Moldavie et pour un temps la Transylvanie, sont autonomes depuis le XVe siècle-XVIe siècle, payant juste un tribut.

L’Empire compte aussi d’importantes populations chrétiennes dans les Balkans et en Anatolie. Il y recrute d’ailleurs par la force son principal corps militaire, celui des janissaires (altération du turc yeniçeri « nouveau soldat »), institué au XIVe siècle par le sultan Orhan. Mais de très nombreux chrétiens pauvres (slaves, grecs, arméniens, etc.) passent à l’islâm pour ne plus payer le haraç (impôt sur les non-musulmans) et deviennent des Turcs : à ce titre, les Turcs ont une ascendance Européenne que n’ont pas les turcophones d’Asie centrale.

Source Wikipedia

Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions'inscriremot de passe oublié ?

Vous inscrire sur ce site

L'espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.


Retour en haut de page

Qui sommes nous ? - Du coté technique - Nous contacter
Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Développement de sites internet de qualité / YLMedia - Infographie - Site web sur mesure
Passionnés de voyages, l'agence des beaux voyages - Sites internet médicaux - ovh