Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

FM MAC 24/29

, par

* Munitions : 7,5mm 1929C

* Longueur totale : 1,08 m

* Longueur du canon : 0,5 m

* Masse de l’arme vide : 9,1 kg

* portée : 600 m

* cadence de tir : 500 coups/minute

* chargeur : 25 cartouches

FM Mythique de l’armée française pendant ses campagnes outremer d’apres guerre
Le MAC 24/29 est un fusil-mitrailleur français datant du début/milieu du XXe siècle.

Le fusil mitrailleur Chauchat va laisser place vers 1924 au tout nouveau FM MAC 1924 qui tire la toute nouvelle balle de 7,5mm 1924C. En 1929, le MAC 1924 est adapté à la munition 7,5mm 1929C après quelques modifications (changement de chargeur, du canon) pour devenir le MAC 1924/29. Ce modèle sera appelée FM 24/29 par les fantassins français. Il est remplacé progressivement au début des années 1960 par l’Arme Automatique Modèle 1952.

Un prototype : le MAC 1924

Ce modèle est issu du prototype MAC 1923 de la Manufacture d’arme de Châtellerault vainqueur de plusieurs campagnes d’essais l’ayant opposées aux FM MAS 1922, au Hotchkiss Modèle 1922, au Lewis Mark I et Browning BAR M1918. Le nouveau modèle est fabriqué à partir de 1925 et entre en service en 1926. C’est la seul arme à avoir utilisé l’éphémère cartouche 7,5mm 1924C

Description du FM 24/29

Il possède des caractéristiques communes avec beaucoup de FM de son époque. Il tire soit en coup par coup soit en rafales (deux détentes) Ses crosse, poignée-pistolet et fût sont en bois. Son chargeur rectangulaire se place sur le dessus de l’arme, décalant hausse et guidon à gauche, ce qui est impératif pour des droitiers . Il dispose en outre d’un bipied avant repiable latéralement et peut recevoir une béquille sous la crosse. Il pouvait être monté sur un side-car.

Une seule variante : le FM 24/29D

Le FM 24/29D tirait une variante à balle lourde (Cartouche 7,5mm 1933D) de sa munition originelle. Il était destiné à la Ligne Maginot ou il fut rapidement remplacé dans ce rôle par la Mitrailleuse Reibel.

Campagnes

Cette arme était très appréciée par les hommes de l’armée de terre française qui l’emploieront durant la Seconde Guerre mondiale puis la Guerre d’Indochine et la Guerre d’Algérie. Retiré du service vers 1965, les FM 24/29 deviennent un armement collectif de réserve pour la police nationale (essentiellement les CRS) et la Gendarmerie nationale toutes les brigades de gendarmerie départementale (retiré définitivement en 2006 la totalité de la génération 7,5 MAS ) et réserve des escadron de gendarmerie mobile ].Il est à noter que les armes saisies en juin 1940 par l’armée d’occupation ont été utilisées jusque sur le front russe ( ESTONIE ) pour les unités supplétives de l’armée allemande partiellement doté d’armes de prises française et autres (notamment russe) pour ce qui est des armes " à tir semi ou automatique "

Mais la plupart des MAC 24/29 sont donnés à d’anciennes colonies française d’Afrique.


sources wikipedia

Messages et commentaires

  • Militaire j’ai apprécié cette arme...Je n’ai jamais combattu mais des anciens d’Indochine la préféraient a la AA52 . En 1968 j’étais tireur FM après un entraînement avec le 24 29 et la AA52 j’ai reçu en dotation le 24 29 plus le PA MAC 50.Mes deux approvisionnent se sont vu attribuer chacun trois sacs de 10 chargeurs qui pesaient un poids incroyable. Après des milliers de coups nous avons vécu la fin des événements de 1968 avec des chargeurs pleins et une arme bichonnée pourquoi ...

    Répondre à ce message

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.